Lettre E
Retour au lexique


EAGLES OF DEATH METAL
ECSTATIC FROG
8°6 CREW
EJECTES
EKOVA
EKTOLA
ELECTRELANE
ELISTA
ELKEE
ELZEF
ESTAIRE GODINEZ
ETANTS DONNES
ETHS
EXMORTEM

Haut de la page E

ÉJECTÉS - Limoges - T. V. Office
                Contact : Ejectés - BP 133 -87004 Limoges cedex         06 11 87 78 67
        Les vétérans de la scène Ska-Reggae française. « Inventeurs » du rockskaroots en 1988, les Ejectés ont ensuite exploré différents styles musicaux tels le reggae, la soul-funk et le ragga. Une formation solide, à la musique bien rôdée (plus de 600 concerts) et aux textes revendicatifs dénonçant la bêtise humaine sous toutes ses formes... Les Ejectés préparent la sortie dun album et dune vidéo live pour 2001.
                Discographie :     Glauque City Tej (Musidisc) 1990
                                             Ragga Protest Songs (Disques du Tigre) 1994
                                             007 (Disques du Tigre) 1998
                                             Ejectés Greatest Hits (Baobab Musica / Al-leluia Records) 1998
                                             Gangsta Skanka (Tôt Ou Tard / Warner) 2000

Haut de la page E

EKOVA Kakai Loomis / Khan Le Viking - Paris -  Space Lullabies & Other Fantasmagore
                            Contact :        Site Web : http://www.myspace.com/ekova
              Section sacrée de M'Source -Khan- et électronique de LOOMIS -Kakaï- pour un set de voyages intercontinentaux.
              L'histoire des membres d'Ekova peut nous rassurer. Parce qu'elle oblige à croire encore au rêve, au destin et à la route que celui-ci a tracé pour chacun d'entre nous. Paris a elle aussi rempli son rôle dans la magie de cette rencontre, petite planète à elle toute seule, matrice transcendantale, capable de broyer ou de mystifier d'une manière fulgurante la moindre petite étincelle de vie, de créativité.
              En 1994, lors des premières manifestations publiques du groupe, on peut déjà se rendre compte qu'Ekova n'est pas seulement un style musical mais aussi un art de penser, peut-être même une philosophie de la vie dont la musique n'est qu'une des facettes. Le destin extraordinaire d'Arach (percussions), Mehdi (Oûd et programmations) et Dierdre (violoncelle, guitare, chant), n'est certainement pas étranger à cette maturité humaine et musicale qui séduit tour à tour les programmateurs de Radio Nova par l'intermédiaire de Rémy Kolpa Kopoul et l'équipe de Sriracha Sauce Management. Il en découle deux années de travail, de concerts à travers la France au nombre desquels on peut compter les premières parties de Geoffrey Oryema, Idir, Touré Kounda, Arthur H... et la participation à différents festivals tels que le Sfinks en Belgique, la Nuit de la Voix à Strasbourg... Ces deux ans et demi de voyages et de concerts seront récompensés en 1997 par l'obtention du Fair et la sélection officielle du Printemps de Bourges pour la région Ile-De-France. Cette année est, elle aussi, riche en rencontres et en expériences nouvelles : pour preuve, l'invitation par Lofofora à l'enregistrement d'un morceau concept de 16 minutes. André Gielen (producteur de " Peuh ! ", deuxième album de Lofofora) marque un tournant dans la carrière du groupe. C'est en Belgique au Studio Hautregard, qu'Ekova enregistre " Heaven's Dust ". Ouverture d'esprit et expérimentations sont les mots d'ordre ! Magique !
              Leur talent, rapidement reconnu, les Editions Atmosphériques et Sony Music signent le groupe. " Heaven's Dust " sort le 19 mai 1998. La première pierre de l'édifice est posée. La tournée Ekova débute en automne mais aussi rapidement à travers l'Europe : Prague (01/99), Italie, Suisse, Allemagne, Hollande, Belgique, Espagne...
              En avril 1999, sort l'album " Soft Breeze & Tsunami Breaks Remix Project ", témoignage des rencontres culturelles effectuées lors de cette première partie de la tournée. Les affinités artistiques et humaines du groupe sont affirmées tout au long de cet album. C'est le début d'une collaboration avec Pierre Boscheron et Smadj qui dès lors accompagnent en alternance Ekova sur scène, lors de la tournée " Heaven's Dust ".
              En octobre 99, commence la préproduction de " Space Lullabies ". L'enregistrement se déroule de novembre à décembre à Lisbonne avec Kenneth Ploquin en tant qu'ingénieur du son. Le Portugal est la terre qui donne le jour à " Space Lullabies". Envie de voyage ? Janvier 2000, sortie de " Heaven's Dust " aux Etats-Unis sous le label Six Degrees et changement radical d'ambiance, départ pour L.A. pour y accomplir la post production et le début des mixes du nouveau bébé.
              En février 2000, les concerts reprennent en France et à l'étranger (Hongrie, Grande-Bretagne, Suède, Slovaquie, Ile de la Réunion). En France, Ekova accompagne The Cure sur la totalité de sa tournée française : " The Blood Flower Tour " ; entre avril et mai, ils se produisent six fois ensemble dont 2 fois au Zénith de Paris. " Soft Breeze & Tsunami Breaks " sort avec succès aux Etats-Unis. Sur sa lancée le groupe s'envole en juin pour l'Amérique du Nord en y donnant 11 concerts en 2 semaines. Juillet 2000 marque la fin du mixage de " Space Lullabies " avec Carmen Rizzo, album qui sortira le 3 octobre 2000. Producteur artistique aux références impressionnantes (Prince, Alanis Morissette, Zebda, Assassins, Les Rita Mitsouko, Terence Trent D'Arby, Khaled, Seal...), il finit de donner à ce disque la dimension internationale que ce groupe de l'avenir peut déjà revendiquer. Carrefour culturel aux couleurs ethniques hors du commun (Iran, Afrique du Nord et U.S.A) et à la fois terrain d'expérimentation électronique au service du groove, de la danse et de la chanson. Ekova innove, encore une fois en avance sur ses pairs, grâce à la voix enchanteresse de Dierdre et à son langage hybride, symbole d'une civilisation future ? Ekova nous emmène loin dans son monde où il n'y a de place que pour le rêve et l'espérance, l'unité et la douceur…
                Discographie : Heaven's Dust
                                         Space Lullabies & Other Fantasmagore (2 octobre 2001)

Haut de la page E

 EXMORTEM
       Exmortem
- “Pestilence Empire” - Osmose
Exmortem existe depuis 1997 et a réalisé 4 albums :
- ”Labyrinth Of Horror” - Euphonious Rds 1997
- “Dejected in Obscurity” - Euphonious Rds 1998
- “Berzerker Legions” - Hammerheart Rds 2001
- “Pestilence Empire” - Osmose 2002
Ce disque est un album de speed death metal ; technique, il est supporté par la voix puissante de Simon.
promo :   Osmose  - sorti le 15/01/2003

Haut de la page E

ECSTATIC FROG
Trio électro, France _ Oust (09) _
      Depuis Octobre 2001, Ecstatic Frog choisit de défendre et de pratiquer ce que l’on définit par “nouvelles tendances” un support de musique électronique dans un livre avec basse, chant et vieille a roue, le tout donne une électrip hop ethnik vivante et festive. Un groove à la fois puissant et délicat sous les manettes de f2k1 programmateur des séquences et bassiste sur scène, une chanteuse délicieusement british nous distille un chant très nuancé et pour agrémenter le tout une vielle à roue électrique : instrument du moyen âge relooké par l’électronique et qui apporte à l’édifice les envolées mystérieuses aux accents ethniques.

Haut de la page E

EKTOLA
Ektola & La Boulègue's Brigade est un groupe simplement compliqué et terriblement jouissif, puisque caché derrière son leitmotiv: "Pas de Frontière, Pas de Barrières", il s'autorise tout. Ektola & La B's B crée un son, refusant l'uniformisation culturelle et prônant le grand métissage. Des rimes recherchées du hip-hop au message engagé du reggae-ska, il n'y a qu'un pas que nos joyeux sbires ont franchis depuis longtemps.

Haut de la page E

ELZEF
Java hip-hop fanfare, Paris
Avec un esprit carnavalesque et jubilatoire, ELREF souffle une musique surprenante nourrie d’influences multiples : java, hip-hop, musiques méditerranéennes, chanson, éléments butinés à travers le globe et les époques. Elzef associe des sonorités acoustiques iconoclastes ( fanfare, accordéon, banjo, derbouka) à un registre moderne et décalé : effets et transes quasi-électroniques, bruitages, rap, sketchs instrumentaux, bidouillages.

ELISTA  _  Nouvelle version de "La vie à deux" 01/2004

Haut de la page E

ETANTS DONNES
    Etants Donnés est un duo composé des frères Hurtado [Marc et Eric], fondé à Grenoble en 1980. Artistes pluridisciplinaires (poésie, cinéma, musique, théâtre..), comptant parmi les plus radicaux et les plus prolifiques représentants de l’underground hexagonal. Leur nom est directement inspiré de l’oeuvre ultime de Marcel Duchamp. Ils ont réalisé six films (de 1982 à 1994), composé de nombreuses B.O et collaboré avec les figures majeures du « rock industriel » : Genesis P-Orridge - Alan Vega (Suicide) - Michael Gira (Swans) - Lydia Lunch (Teenage Jesus and the Jerks) ou Mark Cunningham (ex-Mars). Leurs prestations scéniques sont des cérémonies païennes, d’amour et de possession hypersonique, à la fois sensuelles et ultra violentes, proches d’une interprétation libre et moderne du « Théâtre de la cruauté » d’Antonin Artaud.

Haut de la page E

ELECTRELANE _ Brighton - Grande-Bretagne - Rock
     Quand des filles montent un groupe ensemble, le résultat ne doit pas forcément donner les L5 ou les L7. La preuve avec Electrelane, association de quatre filles de Brighton : Verity Susman (chant, guitare, claviers, saxo), Mia Clarke (guitare), Rachel Dalley (basse) et Emma Gaze (batterie). Electrelane est devenu la coqueluche du milieu indé dès leur deuxième album, The Power Out (2004). Depuis leur premier opus, Rock it to the Moon (2001), les quatre Anglaises ont fait évoluer leur pop instrumentale, sombre et maltraitée, en lui ajoutant des morceaux chantés mais sans que les paroles ne prennent le dessus sur la musique. Produit par le génie industrieux Steve Albini et sorti sur le label Too Pure, The Power Out évoque Sonic Youth à travers les plages de musique en apesanteur menant l’auditeur au bord de l’envoûtement. Leur troisième travail Axes, enregistré également à Chicago, va encore plus loin dans l’expérimentation noisy. C’est dans cette capacité de transporter son public au coeur d’atmosphères incroyables que réside l’indéniable talent d’Electrelane. Refusant d’être assimilées au mouvement Riot Grrrls, ces filles se reconnaissent plus dans des artistes à la créativité inextinguible comme Patti Smith ou Kim Gordon ou encore Sonic Youth. On leur souhaite la même carrière.
http://www.toopure.com/electrelane/

Haut de la page E

EAGLES OF DEATH METAL _ Etats-Unis - rock
     Lorsque Josh Homme est en vacances de ses Queens of the Stone Age, il tape le boeuf avec ses potes Timmy Van Hamel et Jesse Hughes. Plus qu’une récréation entre musiciens en goguette, Eagles of Death Metal est devenu, au fil du temps, un véritable projet musical d’envergure. Mais que l’on se rassure, Josh Homme - qui s’installe pour l’occasion derrière la batterie sous le patronyme Carlo Von Sexton - n’a pas voulu, avec ce nom un tantinet grandiloquent, rendre hommage aux combos hurleurs du genre Cannibal Corpse. Eagles of Death Metal joue plutôt d’un rock’n roll traditionnel dans lequel on aurait rajouté un soupçon de country, une louche de boogie brûlant et une cuillerée de glam. On croirait entendre la bande-originale d’un western de série B tourné au coeur de la Vallée de la Mort ou d’une version trash de la série Shériff fait moi peur ! Peace Love and Death Metal, le premier album de ce combo tordu, sent la bière, les travers de porc au barbecue et les frites à l’huile de vidange. Comme des White Stripes moins propres sur eux, les Eagles of Death Metal font revivre le rock’n roll le plus torride. Idéal pour prendre la route des vacances (à contresens)…
http://www.eaglesofdeathmetal.net/

Haut de la page E

ETHS _ Marseille France -Metal
     De Marseille, on était habitué aux échos hip-hop ou electro. Aujourd’hui, c’est du metal qui émerge du Vieux Port. Autre cliché battu en brèche, les métalleux ne sont pas forcément des gros hirsutes tatoués jusqu’aux yeux. Chez ETHS, la présence de Candice au chant apporte une touche de finesse (entre chuchotements et hurlements) dans ce combo enragé. Le quintet voit le jour en 1999 sur les cendres de trois groupes régionaux (Shockwave, X-Krutia et Melting Point). Un an plus tard, Eths sort son premier maxi 7 titres (ou serait-ce un mini-album…), Autopsie, au succès aussi immédiat qu’inattendu. Dans la foulée, les cinq de Marseille publient un deuxième disque de 6 titres, Samantha (2002) où s’inscrit les grandes lignes de leur style : metal brutal et hardcore tout en tension, agrémenté de touches fusion (au menu : samples et scratches) et de passages plus mélodiques (histoire de souffler un peu…). Chez Eths, les ambiances sont lourdes et glauques, limite macabres, idéales pour filer la pétoche un soir de pleine lune. A noter, pour un groupe en pleine croissance, un artwork – pochettes, photos, vidéos – chiadé. A tous points de vue, Eths impressionne.
Contact :
              site web : http://www.eths.net/
              site MySpace : http://www.myspace.com/eths

Haut de la page E

ELKEE _ Neuchâtel - Suisse - Rock
     Elkee, formé de 5 musiciens, voit le jour en 2002. Le projet basé sur un rock puissant et envoûtant, expérimente l’alliance de sons électroniques et d’atmosphères hypnotiques. La direction musicale et les textes hautement évocateurs s’enrichissent des expériences personnelles de chacun. Elkee, fort des acquis antérieurs de ses membres délivre une prestation scénique intense où se côtoie maîtrise technique et émotions. Deux frères (vocal et guitare) composent le noyau créatif du groupe mais chaque musicien contribue à la force artistique du combo en apportant au collectif ses influences et sa sensibilité. Originaires du lac de Neuchâtel, les musiciens d’Elkee joueront sur la plage du non-moins célèbre lac du Malsaucy (Eurockéennes 2005)…A découvrir.
Contact :
              site web : http://www.elkee.com
              site MySpace : http://www.myspace.com/elkeemusic

Haut de la page E

8°6 CREW - Paris - Marseille
                Contact : Jérome 06 60 60 33 87 - HuitsixCrew@aol.com
        Formé fin 95, entre Belleville et Ménilmontant, par 10 musiciens influencés par la musique Jamaïcaine (des Skatalite aux Specials), 8°6 Crew joue un ska puissant et personnel où les passages reggae et dub viennent pigmenter les chansons. Les textes se placent dans une démarche revendicative (anti-racisme, anti-nationalisme et anti-exclusion) et dénoncent les dérives politiques.
                Discographie :     Bad Bad Reggae (Big 8 records / Tripsichord)
                                             Menil' Express (Big 8 records / Tripsichord)

Haut de la page E

ESTAIRE GODINEZ
   Elle a grandi dans une famille de musiciens (elle joue encore fréquemment à Hawaï avec les frères Carlos et Salvador, artistes indépendants et célèbres). Estaire a toujours été naturelle en accumulant les diverses influences musicales. "Jai joué avec George (Benson) et d'autres personnes qui ont forgé ma propre musique, ainsi que d'autres musiciens qui m'ont inspiré le plus" .Sans dire pourquoi, la passion avec laquelle elle embrasse son métier est suggestif de son large regard sur l'approche du monde en général. C'est un cadeau sans commune mesure qui lui permet d'inviter des auditoires touours plus importants pour ses formidables et délicieuses créations.     >>>>    Image
Site Web : estairegodinez.com
MySpace : http://www.myspace.com/1zenidog

Haut de la page E