Lettre J
Retour au lexique


JAH ON SLIDE

JASIRIS
JASON EDWARDS
JAVA
JAYWALKER
JEAN-CHARLES
JESUS VOLT
JIL IS LUCKY
JMPZ
JNEB
JULIEN DAIAN QUINTET
JUSKA
JAN JELINEK & COMPUTER SOUP

Haut de la page J

 

JAH ON SLIDE - Paris - Amicalement Vôtre
                Contact : Jérome 06 60 60 33 87 Jahonslide@aol.com
                Site internet : htpp://Jahonslide.free.fr
        Inflencé aussi bien par le ska sixties que le 2-Tone ou les groupes amériains, Jah On Slide offre une musique énergique et cuivrée, pimentée par des textes dénonçant les dérives de la société, la « mal-bouffe » ou les profiteurs de la scène ska-reggae... Ces amoureux de Madness, The Specials, Toasters, Laurel Atiken et Judge Dread n’ont pas fini de vous étonner !
                Discographie :     Skannibale Street (JOS / Tripsichord) 1999
                                             Tranquille, Pastaga et Rouflaquettes (Big 8 Rds / Tripsichord) 2000

Haut de la page J

JUSKA - Cergy-Pontoise
                Contact : Association Roots 10, rue Pierre Sémard 95340 Persan 06 87 41 36 81 hiber@wanadoo.fr
        Bienvenue chez Juska ! Les 9 experts son-tifiques sont fiers de vous présenter le fruit d’années de recherche. Un condensé de roots-jazz-ska-afrofunk-dub à découvrir sans prescription ni limitation (appellation roots contrôlée). Un premier album est sorti courant 2001.

Haut de la page J

JAN JELINEK & COMPUTER SOUP - Audiosphère AS04
Ce disque regroupe des impros et des morceaux enregistré à Tokyo, le 26.09.01 et montre ce qui arrive quand l’artiste d’electronica allemand Jan Jelinek et le trio de jazz electronique Computer Soup se rencontrent sur scène
promo : Tripsichord - sorti le 05/03/2004

Haut de la page J

JAVA
    Composé de Fixi (accordéon/claviers), Erwan (auteur/interprète), Jérôme (contrebasse) et Alexis (batterie), les parisiens de Java ont commencé en 2000 puis ont sorti un 1er LP très prometteur intitulé Hawaï. Safari Croisière est leur 2ème opus.
    Que ce soit grâce aux textes ou à la musique façon musette moderne remplie d'accordéon, de contrebasse et de musiques électroniques, le groupe Java propose une belle alternative à la chanson française en général. Entre rythmes endiablés et contexte plus sombre et engagé (Alinéa et Cendrier), Java distille sa vision du monde, drôle, imagée, satirique et corrosive, sans jamais tomber dans l'arrogance. Un bel album.

Haut de la page J

JMPZ
    Formation atypique constituée de 2 basses,une batterie, un didjerridoo, JMPZ crée un son à mi-chemin entre la transe tribale et l’indus métallique.
      Du groove à l'état pur. JMPZ, c'est d'abord cette rythmique monumentale qui ravale les beats en boite au rang de joujou playmobil. Avec ces quatre nettoyeurs, la tribu mâconnaise peut se balader tranquille sur tous les terrains, y compris les moins balisés.
      En souplesse, entre les lianes entrelacées d'une jungle moite et touffue. En finesse, sur les lignes de velours d'un jazz noctambule. En rudesse, à travers les vestiges industriels d'une usine sidérurgique. Ces charmants manipulateurs possèdent le rythme, dans le sens sorcier du terme. Libre à eux de le caresser ou de le cravacher pour faire monter la pression jusqu'à l'explosion finale.
      JMPZ pourrait se passer d'instruments. Dans leurs concerts régulièrement mémorables, les quatre esprits frappeurs bouclent les rappels sur un hallucinant numéro de baguettes tambourinées à même les planches. Le dépouillement jusqu'à la transe. Il y a un petit coté vaudou chez ces guerriers de l'asphalte.
     Fascination renforcée par les grondements du didjerridoo, doux héritage de l'âge des cavernes.

Pourtant les JMPZ sont bien dans leur temps. Ils semblent même posséder quelques longueurs d'avance dans leur manière unique de fusionner l'inconciliable. L'électronique la plus sombre et le soleil des tropiques, l'indus et la brousse, les harpons mélodiques et les impros stylistiques. Dépassés par leur machine infernale, les apprentis sorciers se laissent parfois emporter par le bonheur gamin de mettre le feu au magasin. Le public leur pardonne d'autant plus volontiers qu'il participe à la fête
avec le plaisir rarissime de voir du jamais vu !

           Qu'il en profite, un jour ou l'autre ça finira par se savoir !

Haut de la page J

JASIRIS _ Marseille _ Génération Poétics Winners - 2005 Autoproduit
     Nous nous sommes rencontrés en septembre 2003 grâce à un ami commun. Mais tout commence réellement sous le ciel noir frigorifié d'une banale nuit de Janvier. Dans le froid une rencontre, quelques notes de musiques, une découverte : Les mêmes goûts, la même envie de chanter, et ... le même lycée. Puis très vite une alchimie se crée, une amitié naît, et avec le temps des chansons. Au début, certes c'est approximatif. Les mots, les accords, même les voix (surtout les voix... ), tout est malhabile. Pourtant le plaisir d'être ensemble pousse à parfaire les fausses notes, à arrondir l'écho d'une voix.
     Très vite les premiers concerts, notamment un certain 8 août 2004 qui restera notre 14 juillet à nous, les premiers compliments mais aussi les premiers spectateurs indifférents au spectacle. Après l'euphorie, assez courte, le travail, toujours dans la bonne humeur et toujours avec plaisir. Le jeu en valait la chandelle, deux mois après nous enregistrions nos cinq premières chansons dans notre "studio" (chambre aménagée pour la circonstance), sur un petit quatre pistes. Et puis voilà où nous en sommes : un groupe de trois copains, quelques chansons (enfin quinze - oui, 15 !) où chacun apporte sa contribution, les rôles s’étant précisés depuis. Julien est aux textes, Adonis est aux solos guitares, et Stéphane gère en chef d’orchestre. Les musiques naissent de ce travail commun et nous donne l'irrésistible désir de mélanger nos voix....

Haut de la page J

JIL IS LUCKY (Paris)
     Jil is lucky, c'est Jil, un garçon de 23 ans, qui a toujours joué de la musique. Sans même les avoir connues, il est nostalgique des sixties, des seventies, et ça s'entend... De Leonard Cohen à Jonathan Richman en passant par les Violentes Femmes ou Otis redding, c'est une surf folk puissante qui passe des choeurs au coeur. Sur scène, on retrouve même parfois un doux mélange de musique country et tzigane, avec des chansons courtes et efficaces. De la verve de la scène anti folk new yorkaise, Jil est un orfèvre de la mélodie, et nous offre des chansons tout simplement désarmantes!
Un nouveau talent d'une nouvelle scène, qui n'a pas fini de faire parler de lui... à découvrir d'urgence.    >>>>   Image
www.myspace.com/jilislucky

Haut de la page J

JASON EDWARDS (Paris)
     Codeine, un premier single sorti au printemps 2006 sur la compilation Dysfunctional family de Chloe et Ivan Smagghe constitua un premier choc. Très remarqué dans une compilation majoritairement electro, le blues lancinant de Codeine fut qualifié par la presse de “musique déviante, poétique et avant-gardiste”, et Jason de “velvet underground inspired”, “a kind of addict psychedelic sound”. Puis en 2006, Ouest. Enregistré sur un huit pistes analogique en quelques semaines seulement, cloîtré entre les murs de sonsalonparisien, le dos tourné au monde. Il y parle “envoûtements, sacs d'os, ronces, mirages, réflexions morbides et repli dans des images d'Epinal”.    >>>>   Image
www.myspace.com/jasonedwardsktdj

Haut de la page J

JESUS VOLT (France)
      Après 7 ans d'existence, plusieurs milliers d'albums vendus et plus de 500 concerts à travers l'Europe et l'Australie, JESUS VOLT nous revient avec son 3ème et dernier album en date - intitulé "IN STEREO" / production Tony Cohen (Nick Cave) - et nous confirme que le rock n'est pas une musique d'hier mais qu'il est prêt à affronter demain ! Rock totalement actuel matiné d'électro, construction musicale riche basée sur de solides fondations qui vont du blues des années 40 et 50 au funk des années 70, tout en gardant les oreilles grandes ouvertes sur les musiques du 21ème siècle.    >>>>   Image
Contact tournée : tranber@2dtour.com
http://www.myspace.com/jesusvolt

Haut de la page J

JAYWALKER _ Paris (75) _
     Jaywalker est un trio parisien issu de la scène underground électro-industrielle. Aux rythme des machines le groupe évolue dans un style aux inspirations variées telles la New Wave, l'électronique, le punk, ou le hip hop. Difficile à classer, Jaywalker définit sa musique comme étant du "Death Disco", mais en fait, à chacun d'avoir son opinion !    >>>>   Image
http://www.myspace.com/jaywalkerfrance

Haut de la page J

JULIEN DAIAN QUINTET _ Paris (75) - France - Jazz / Electrique / Indie _ Autoproduit
MySpace : http://www.myspace.com/juliendaianquintet
    Julien Daian - alto, soprano sax ; Aristide'velour' Goncalves - trumpet ; Thomas'siska' Cassis - piano ; Oliver Degabriele - double bass ; Octave'the drive' Ducasse - drums ; DJ Borz - samples, turntables

Haut de la page J

JNEB _ Lille (59) - France - Rock / Punk / Pop _ Mosaïc Music
    JNEB est un "artiste audacieux" (La mine), "un créateur protéiforme mystérieux et déterminé" (La voix du Nord) "qui sait user de ses atouts pour séduire le public" (L'oreille à l'envers)." Si son style brut de décoffrage peut surprendre aux premiers abords "150 dB", "JNEB parvient au final à construire un univers artistique original empreint d'humour et de dérision dont la mission première est le divertissement" (L'oreille à l'envers). "Folie, provocation, énergie" (Le grand bazart) sont ses chemins de croisade.
    JNEB nous proposait d'ailleurs il y a un peu plus d'un an "un projet unique en son genre" (Vacarm), "loufoque, sexy et citoyen" (L'Ardennais) intitulé "Idéaux et ébats", mêlant film, roman et BO musicale. Une oeuvre proposant "une ouverture comme on en a rarement connu" (Lillelanuit.com), bref "une curiosité à consulter" (Abus dangereux) autoproduite et diffusée à la force du poignet en France, Belgique, Espagne, Argentine et Québec.
    En 2008, JNEB revient avec un concept-album 10 titres, répondant au nom de "Tout n'est pas Rose". L'artiste interprète les morceaux accompagné d'une ribambelle de musiciens dont, entre autres, des représentants de Marcel et son Orchestre (qui signent un morceau), Costa Gravos, La Ruda, Skip The Use, les Suprêmes Dindes, Om Mani, Digital Soap, Azzil, Sphères, Lena Deluxe, Lucie Darme...
    JNEB dévoile au fil des morceaux, le parcours amoureux d'un homme qui a décidé de voyager pour oublier sa petite amie (Rose) qui vient de le quitter. Chaque titre vaut pour un mois de vie et porte le nom d'une femme rencontée dans une ville du monde. Les thèmes et motifs musicaux s'accordent aux situations de voyages, les compos oscillent du (punk) rock au classique en passant par le breakbeat ou encore le western-spaghetti. Un métissage de styles sur lequel viennent se greffer des ambiances orientales et hispaniques.   >>>>    Image
Courriel : jnebesoinderien@yahoo.fr
Site Web : http://www.jneb.fr/
MySpace : http://www.myspace.com/jnebideoetabats

Haut de la page J

JEAN-CHARLES _ France _ Toulouse _ Rock / Pop français
   Auteur, compositeur, interprète ! ! !
   Ma voix aurait, paraît-il, un timbre à part.
   D'après vos commentaires, il en ressortirait une émotion. Beaucoup d'entre vous trouvent du sens à mes textes et je les en remercie.
   J'écris aussi pour d'autres : 150 chansons à mon répertoire... J'écris et compose près de Toulouse en France et à Montréal au Canada.
   Mon album est disponible en France et au Canada. C'est avec Christophe que je travaille sur mes arrangements, c"est aussi lui qui chante dans notre duo.   >>>>    Image
MySpace : http://www.myspace       Site Web de L'Oympia de Montréal : olympiademontreal.com

Haut de la page J