Lettre M

Retour au lexique

M'PANADA
M'SOURCE
MACZDE CARPATE
MAHJUN
MALAJUBE
MANIACX
MANI KHAIRA
MARCEL & SON ORCHESTRE
MARCELO D2
MARDI GRAS BB

MAROUSSE
MARY JANE
MASALADOSA
MASSILIA SOUND SYSTEM
MASTODON
MAXIMUM KOUETTE
McANUFF (Winston)
MEAT BEAT MANIFESTO
ME FIRST AND THE GIMMES
MEÏ TEÏ SHÔ
MELL
MIBO
MILLENIA NOVA
MINIMAN
MISS DAISY
MISS MASSALA & THE BABYLON BITCHES
MISTER GANG
MIX UP
MIZTURA
MOLLY
MONARICA

MONSIEUR Z
MOODYMANN
MOON HOP
MORGAN HERITAGE
DERRICK MORGAN WITH RUDE RICH & HIGH NOTES
JEAN-PIERRE MORGAND
MORGENBUZ
M'SABASS
JIM MURPLE MEMORIAL

Haut de la page M

MASSILIA SOUND SYSTEM - Marseille - Sus n’er de Reggae
                Contact : Adam 10, boulevard d’Hanoï 13015 Marseille ~ Tél. : 04 91 60 61 62
« On a choisi le raggamuffin parce que c’est une musique traditionnelle folklorique. Pour nous, le raggamuffin, c’est l’imagination, la création, la recherche de solutions, c’est la respiration qui doit exister entre les communautés, les gens, les régions, les pays. Notre raggamuffin est identitaire, il utilise le patois et le folklore, et puis aussi la tarentelle sicilienne, des airs brésiliens, ou encore certaines musiques traditionnelles portuguaises ou algériennes, qui se rapprochent du rub à dub.
Cette musique doit donc être enracinée pour avoir son authenticité. »
                Discographie :     Parla patois (R. P. / Bondage / Arcade) 1992
                                             Chourmo (R. P. / Bondage / Arcade) 1993
                                             84 - 94 : 48 mn Per Trobar (Massilia Chourmo) 1994
                                             Commando Fada (R. P. / Shaman / Universal) 1995
                                             On Met Le Oai Partout (R. P. / Shaman / Universal) 1996
                                             Aïollywood (R. P. / Shaman / Universal) 1997
                                             Marseille London Experience (Eve / Scalen) 1999
                                             3968 CR 13 (Eve / Scalen) 2000

Haut de la page M

MARCEL & SON ORCHESTRE - Lille - 62 Méfie-te
                Contact :
                Site internet : http://www.marceletsonorchestre.com/
        Après neuf mois d’hibernation, revoilà les Marcel satisfait d’un joyeux séjours chez les belges, où ils prétendent avoir enregisté un nouvel album renversant de superbe. Spécialistes en rien, les Marcel se veulent encore touche à tout. Dans le grand spectacle du quotidien, ils ne sont pas loin des super héros, et si ces derniers s’en sortent toujours de justesse, les Marels ratent tout de peu. Ils tenteront dans ce nouveau tour de chant de vous vendre des chorégraphies n’ayant, paraît-il, rien à envier aux plus grandes comédies musicales américaines. Restez vigilants, il n’en est rien. A peine y verrez vous les restes des dix commandements.
              Discographie :    
        Sale Bâtard (1996 - Album ) (La Grosse Madame / Wagram)
       Crâne pas, t'es Chauve ! (1998 - Album ) (La Grosse Madame / Wagram)
       Si t'en Reveux, Y'en Re N'a !!!! (2001 - Album ) (Maso Production / Wagram)
       Youpii, Groovii, Heavii, Crazii, Sexii, Show !!! (2002 - Double Live )
       Un pour tous... Chacun ma gueule! (2003 - Album )
       Aimez vous les uns dans les autres (2005 - Best Of )
       Bornes to be en live! (2005 - Live )
       E = CM² (2006 - Album )

Haut de la page M

MISTER GANG - Evry - Jamais Quittée
                Contact : Dimitri 01 49 42 13 15 - kogan@club-internet.fr
        Mister gang, en franchissant le mur du skank apporte la preuve irréfutable qu’on peut jouer du reggae en étant français, banlieusard (91), d’origines multiples et ouverts aux autres styles musicaux.. Magique non ! ? La formation va sortir en mai 2001 son nouvel album « Paris, Lisbonne, Pointe A Pitre » qui fait suite à « Liberté illégale » qui les a fait connaître du grand public en 1999.

Haut de la page M

MAXIMUM KOUETTE - Paris - Ça me Dirait Bien
                Contact : Lydia ou Julien liFe liVe : 01 43 72 27 28 - 196, rue du FBG St Antoine 75012 Paris
                Site Internet : www.maximumkouette.com
         2000 _   En six années d’existence, Le Maximum Kouette a su créer son propre style, séduisant un large public avide de joie de vivre et de bonne humeur. Une musique énergique et colorée qui s’inspire de toutes les traditions musicales populaires (rock, reggae, chanson, ska... ). lendemains de fête cassant, amours volcaniques, bonnes résolutions jamais tenues... les textes trouvent leur inspiration dans la vie quotidienne et reflètent un style de vie épicurien et nonchalant, véritable pied de nez à une société de communication, de production et de consommation rapide. Formation cosmopolite, le groupe chante aussi bien en français qu’en espagnol ou en anglais.
      2002 _  Quoi de mieux que d'assister à une soirée de prestige de grand éclectisme ? Comment allier le plaisir de la chanson, de la fureur du punk et de la sueur du rock ? En assistant à un festival. C'est fin avril et déjà, la grande valse des affiches monstrueuses pointent le nez. Et dans le genre, nos amis de Strasbourg sont très forts. Parmi l'excellente affiche de ces trois jours, focus sur deux groupes de grand talent. Tout d'abord, ces fougueuses MAXIMUM KOUETTE, à la rythmique des plus ensoleillée et aux guitares brûlantes. Le groupe parisien, à grand renfort de saturations et de cuivres, a littéralement emballé un public venu en masse. Pas loin de 6 000 personnes ont applaudi et surtout hurlé les chansons des jolies MAXIMUM KOUETTE, qui n'a pas son pareil pour mettre un auditoire dans la poche. Une grande partie du répertoire est issue de leur dernier disque, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces filles là sont sacrément burnées. À peine le temps de souffler et de goûter au cultissime punk rock des BURNING HEADS que la fanfare la plus déjantée du rock français fait son retour. Les FILS DE TEUHPU nous avaient quitté avec une tournée des plus déjantés avec les AMIS D'TA FEMME, les revoilà avec un nouveau bonhomme au banjo et surtout une pêche d'enfer. Un répertoire sacrément festif est (re)présenté au public alsacien, qui participe à la fête. Comment décrire un concert des FILS DE TEUHPU sans parler des cuivres omniprésents, d'une rythmique d'enfer, de voix somptueusement travaillées et surtout de nudité à la fin du set ? Moi je ne vois pas. Alors, sans aucun doute, si vous croisez ces deux big bands pendant l'été, faites un crochet et allez faire la teuf avec eux, vous ne pourrez pas vous ennuyer, croyez moi ! ~ Gui de Champi (guidechampi@w-fenec.org) ~
               Le prix ADAMI / Bruno Coquatrix 2003 a été remis au groupe Le Maximum Kouette pour leur album « Moi j’aime ça ! ». Le Maximum Kouette a été désigné par un jury composé de professionnels de la musique et des médias, parmi les 120 derniers projets ayant reçu une aide financière de la commission variétés pour la production d'un disque. Une enveloppe de 20 000 €uros leur a été remise pour leurs futurs projets.
    >>>>    Image 1     Image 2
                Discographie :     2000 : 1 er album « Lundi, Je M'y Mets » (Life Live / Small Axe / Tripsichord)
                                                        Sélection par Claude Chabrol de 2 titres pour son court-métrage « Coup De Vice »
                                             2001 : Compilations « Mano Negra Illegal » et « It's A Frenchy Reggae Party 3 »
                                             2002 : 2 ème album « Moi J'aime Ca » (Life Live / Small Axe / Tripsichord)
                                                       Compilation « Tolérance Double Zéro »
                                             2004 : 1 er album live « One, Two, Très Fort » (Life Live / Small Axe / Tripsichord)
                                                        Lauréat du prix Adami - Bruno Coquatrix
                                             2006 : 3ème album « Et Alors » (Emma Production / AZ / Universal)

Haut de la page M

JIM MURPLE MEMORIAL - Paris - Oh Oui
                Contact : 01 49 20 80 80
        Ska, rocksteady, mais aussi rhythm & blues, jazz ou soul, Jim Murple memorial est un fabuleux concentré de musique jamaïcaine et noire-américaine des 60’s. Afin de retrouver la chaleur, la spontanéité, l’énergie qui sied à ces musiques, le groupe a, depuis ses débuts, privilégié une instrumentation acoustique traditionnelle et la scène.
                Discographie :     Rhythm & Blues Jamaïcain (Patate Records / Tripsichord) 1998
                                             The Story Of Jim Murple (Patate Records / Tripsichord) 1999

Haut de la page M

MIX UP - Evry - Ras Stalag For Jah - (Reggae - Reggae roots spirituel)
                Contact : Franck 06 14 807 207 Association Mix Up 18, rue du Champ fleuri 35310 Chavagne
       Actuellement composée de 12 musiciens, la famille Mix Up s'affaire toujours à propager la bonne parole à l'aide de son reggae efficace, très ancré dans la tradition roots. Activé en 1991 mais sur la voie des concerts seulement depuis la deuxième moitié de la décennie 90, le groupe est essentiellement voué à la scène, où il trouve son plaisir. Emmené par Ruben Nasty, son chanteur lead, Mix Up se veut engagé et n'a pas peur de balancer ses quatre vérités à qui doit les entendre, notamment aux hommes de pouvoir.
       Vous connaissez certainement ce groupe grâce à sa réputation scènique étonnante. 400 concerts depuis sa création il y a bientôt 9 ans. C’est en 1987 que le staff définitif se met en place. Il débouche du travail de ce noyau « familial » (12 musiciens) un reggae roots très posé aux basses lourdes et rondes bien encadré par une section cuivre affûtée et quatre chants. Le premier album « Les Enfants Du Gondwana » , sorti en novembre 99 s’est déjà vendu à plus de 10 000 exemplaires suivi par une tournée de plus de 150 dates. Leur nouvel Album « A l’ombre de Babel » est sorti courant mai 2001.
                Discographie :     Les Enfants Du Gondwana (Mix Up / Label Active / Mosaïc Music) 1999
                                             A l’Ombre de Babel (Mix Up / Label Active / Mosaïc Music) 2001

Haut de la page M

MOON HOP - Bordeaux - Dance On
                Contact : Pierrot : 06 61 66 47 24 / Xabi :05 56 92 39 45
        Moon Hop formé en 1996, est la plus ancienne formation ska de la capitale girondine. Après de multiples changements de membres et intérim au sein de l’ASPO et de Lareplik, le groupe a désormais trouvé son identité : ska 60’s réactualisé, teinté de soul, garage, surf, influencé par la musique jamaïcaine de l’époque (derrick Morgan ! ), sans oublier des groupes tels que Hepcat, The Slackers, The Adjusters... Alternant des compositions instrumentales et chantées (par la ravissante Marianne), leur album paraîtra en juin...

Haut de la page M

M'SOURCE - Toulon - Tody's Fighter ; H - Ram ; M'Bala
                 Site Internet : http://msource.ifrance.com
        La formation du groupe M'Source commence en 1999. A cette époque, Sylvain Saffedi, chorégraphe et percussionniste travaille pour la première fois avec Bernard Kalef, musicologue et ingénieur du son. Cette collaboration met en relief leur complémentarité dans les musiques ethniques et électroniques et donne lieu à la composition d'un album. Ils décident donc d'aller plus loin. Leur travail se concrétisera sous forme de composition d'un album. Ils décident donc d'aller plus loin. Leur travail se concrétisera sous forme de compositions fortes où se mêlent l'émotion exprimées par des chants, l'emploi d'instruments ethniques, les rythmes électroniques, drum & bass, trip hop et tech-house avec un regard ouvert sur le monde.
    >>>>    Image
Composition du groupe (album Bhava) :
            Halym Sylvain Saffedi, fr. Compositeur, interprète
            Bernard Kalef, fr., Compositeur, auteur, interprète
            Hatef Sedkaoui,fr. Auteur interprète
            Akram Sedkaoui, tu. Auteur interprète
            Frédéric Ambroggi, fr. Compositeur,interprète
Discographie :
            Maxi : M'Source (CD Promo) "M'Source / Tristan B", CODA / Serial Records
            Compilation : M'Source / JHC "Sweety Lounge", sélectionnée par Bool (Autoprod)
            M'Source/JHC "Emergence 83", sélectionnée par ASPECT (Autoprod)
            M'Source/JHC "Nights in french satin", MILLENIUM Records (choice), Londres
            JHC/M'Source (EP) ""Nights in french satin", MILLENIUM Records (choice), Londres
             M'Source, l'album "Bhava", Tandem, Taxifolia Music, Nocturne SA (sorti le 25 février 2002)
            Loomis / JHC / M'Source / Hill G., "Sweety Lounge 2", sélectionnée par Bool Taxifolia Music, Nocturne S.A.

Haut de la page M

MARDI GRAS BB - “Hop Sing Song” - Emarcy
        Site Internet : http://www.mardigrasbb.com
    Le nouvel album des Mardis Gras BB est construit comme une sorte d’hommage à la soul et funk 70’s qui les a nourrit. On y trouve deux versions de l’hymne “Kung Fu Fighting”, ainsi que le single “Hop Sing Song”, extrait de leur précédent album Zen Rodéo, plus une plage Rom (Mac/PC) avec leurs derniers clips.
promo : Tripsichord - sorti le 16/01/2003

   MARDI GRAS BB Heat - Small Axe
En concert le jeudi 22 avril au Printemps de Bourges Le tout nouveau CD des dissidents de brass de Mannheim se présente nostalgique et chansonesque comme le début extraordinaire d’ « Alligatorsoup », si noir, dignement groovy et exceptionnellement funky…
promo : Small Axe - sorti le 01/03/2004
2006 _ Qualifié par la presse de "machine à groove", le Mardi Gras BB s'inscrit dans la nouvelle génération des brass bands.
En parade ou sur scène, il revisite les morceaux du mardi gras à New Orleans.
Sa musique revêt des couleurs caribéennes et funky, laissant une part importante à l'improvisation, révélant au passage des instrumentistes exceptionnels.
Un véritable spectacle populaire, qui vit et se nourrit de l'enthousiasme collectif.

Haut de la page M

MIBO _ “ Master Mind Brutal Terror” _ Epileptik - Rock français -
              MIBO est un autodidacte allemand en activité depuis 1989. “Master Mind Brutal Terror” est un album de Hardcore Old School mélodique très rave dans ses ambi-ances et Dancefloor. L'alchimiste MIBO a réussi le savant mélange des sons anciens nostalgiques et la puissance dancefloor et festive des rytmes et kicks actuels. Coup de foudre 2002 pour l'équipe Epileptik, avec pas moins d'un album et 6 maxis.    >>>>    Image
promo : Epileptik - sorti le 25/02/2003

Haut de la page M

MAROUSSE _ “Hara Kiri” _ Small Axe
        Site Internet : http://marousse.free.fr/
             Un vrai groupe de rock français ! Une fille et six garçons, qui jouent aussi bien dans les gros festivals (Vieilles Charrues, Paleo, Francofolies), que dans des petites salles avec plus de 600 concerts.
            Le nouvel album (3ème du groupe et second chez Small Axe), “Hara Kiri”, mèle les guitares saturées à une voix féminine, énergique, sur des rythmes rock, ska ou rock-steady. Les textes en français et en espagnol traduisent un univers personnel et engagé. “Hara Kiri”se présente comme l'album de la maturité !
            2004 _ Marousse toujours en tournée. En plus de l’association Zuluberlus, Rage Tour (02 99 14 07 47) et Decap Tour (01 48 23 76 80) prennent également  en charge les dates de Marousse.
    >>>>    Image 1     Image 2
Sorti le 27 Février 2003 (promo Small Axe)

Haut de la page M

JEAN-PIERRE MORGAND
             Jean-Pierre Morgand était le chanteur du groupe LES AVIONS dans les années 80, auteur de nombreux tubes qui ont longtemps figuré dans le Top 50 à l'époque : Nuits sauvage, Be pop, Fanfare, Tombe la neige, Tous ces visages, etc...
             Aujourd'hui, il mène une carrière solo et vient de sortir sur le label Le Maquis/Naïve un album sous le pseudo ABANDCALLEDMYSELF (album chroniqué dans Le Figaro du 24 juillet 2003 et dans le Rock-Mag de juillet entre autres, où il a été comparé à un Tricky parisien).
             Les membres de TOI L'HEROÏNE, fans de son oeuvre depuis longtemps, l'ont rencontré à Paris lors d'un concert au Duc des Lombards et lui ont proposé d'enregistrer un duo.
               "I Killed Mary" (titre qui prend aujourd'hui une résonnance troublante) est le fruit de cette collaboration.

Haut de la page M

MARI JANE
Mary Jane - “Tacit” - Seventh Wave
          3ème disque de ce groupe folk anglais, à la voix féminine. Pour les fans de Fairport Convention, Trees, Steel Eye Span
promo : Seventh Wave - sorti le 05/07/2003
Mary Jane - “To The Prettiest ” - Seventh Wave
          4ème album sorti en 2002 de ce groupe folk underground anglais. Un disque de folk rock hippie rustique en édition limitée, plus acoustique que les précédents, avec la voix de Jo Quinn.
promo : Seventh Wave - sorti le 05/07/2003

Haut de la page M

MELL
Chanson rock, Nancy
       Mell
- “Mon Pied En Pleine Face” - A.N.D Music
Elle a vingt ans, plus d’une corde à sa guitare plus d’un mot dans son dico et 4 musiciens pour mettre de la couleur à ses chansons. En deux mots son jeune âge n’est pas une barrière à la qualité de ses textes qui abordent les aléas de la vie d’une jeune femme de cet âge. Faisant preuve d’une maturité éclatant, d’une chaleur discrète et attachante, Mell nous invite dans son univers. Tiraillée, éraillée et profonde à l’image d’un Mano Solo au féminin ou d’une Barbara version rock and roll, Mell ne fait pas dans la dentelle, elle chante avec son cœur et nous livre un premier album très prometteur. Auteur-compositeur-interprète, cette jeune chanteuse atypique propose un répertoire à son image dans cet album : parfois vive et provoquante, mais aussi tendre et poétique. Une valeur montante de la chanson française !     >>>>    Image
promo : A.N.D Music - sorti le 15/10/2003

MIZTURA - “Begura” - Metak
Ce jeune quatuor de Saint Sébastien mené par le mystérieux Xabier Erkizia livre avec ce premier album un rock mélancolique, visionnaire et nerveux.
promo : Metak - sorti le 07/10/2003

Haut de la page M

DERRICK MORGAN WITH RUDE RICH & HIGH NOTES - “Derrick meets the High Notes” - Grover
Enregistrement live du festival hollandais “Rosslau Ska –Fest” de l'année dernière, où l'orchestre néerlandais de ska-reggae aux influences jamaïcaines est venu accompagner la légende jamaïcaine Derrick Morgan ;
promo : Grover - sorti le 07/10/2003

Me First and The Gimmes _ “Take a Break” _ Fatwreck
Retour en force des punk-rockeurs de ME FIRST AND THE GIMMES avec leur quatrième album “Take a Break”. Les cinq vétérans de la scène punk US allient énergie et second degré pour ce nouvel opus.
promo : Fatwreck - sorti le 30/06/2003

Haut de la page M

Millenia Nova - “Narcotic Wide Screen Vista” - Polydor
Voici une sélection de titres que Peter Thomas, figure de la pop allemande des années 60, a composé pour les films d'Edgar Wallace et de Jerry Cotton.
promo : Tripsichord - sorti le 20/05/2003

MEAT BEAT MANIFESTO - R.U.O.K. In dub - Tripsichord - * En concert au Festival I.D.E.A.L à Nantes.
« Meat Beat  Manifesto » revisitent et réinventent  les chansons de RUOK, leur album sorti l’année dernière. Un mélange de dub et d’électro pure avec DJ Collage au micro qui apporte ses racines dub jamaïcaines !sur 5 des titres.
promo : Tripsichord - sorti le 05/03/2004

Haut de la page M

MEÏ TEÏ SHÔ - Lô Bâ - Small Axe
Loïc Kervarrec c/o Yotanka Productions     -      24, quai Arloing - 69009 LYON
Tél./Fax : +33 (0)4 78 39 73 80

Email : loic@meiteisho.com
     Site Internet : www.meiteisho.com
« Lô Bâ » est le second album studio du combo lyonnais.
Ce nouvel opus succède a « Xam Sa Pop » et mélange habillement un brin de jazz, de folk et une bonne dose d’énergie funk-rock, avec, en plus, l’expérience de plus de 150 concerts . Comme son prédécesseur, Sir Jean y chante en Wolof, en Français et en Anglais.
« Lô Bâ » place Meï Teï Shô parmi les formations françaises les plus excitantes du moment au même titre que Zenzile ou High Tones.
Nos chers petits lyonnais sont en pleine préparation d’un nouvel album « Lô Bâ » prévu pour  le 24 février 2004. Un CD 3 titres a été distribué aux professionnels pendant les Transmusicales. Vous pourrez retrouver ces extraits sur www.smallaxe.fr .
Sorti le 24 Février 2004 (promo Small Axe)

M' PANADA (en distribution chez Tripsichord)
http://www.mpanada.com/

Avec 2 des membres du groupe TRYÖ.
Pour les CD, Contact label : Babylon By Pass : 02 99 68 13 77

Haut de la page M

MISS DAISY
Miss Daisy - “Pulsatile” - Uwe
Remarquée dans les soirées parisiennes, Miss Daisy s'associe avec A.Kahn et sort sous le nom de Mandragore trois maxis en 2002. Son style est une musique dance-floor avec des ambiances sombres techno et hardcore, avec des charleys groovy sur des mixes précis et des cuts énergiques.     >>>>    Image
promo : Uwe - sorti le 11/04/2003

MINIMAN
MINIMAN - “En Marche pour Sion” - Age Of Venus
1er album du dubmaster nantais, au son digital très anglais et que l'on connaît déjà par ses apparitions sur les compils Alternative Sound System et ses performances lives en 1ère partie de groupes comme Zion Train, etc.
promo : Age of Venus - sorti le 06/05/2003

Haut de la page M

MANIACX
Danse Hip-Rock, Peymeinade (06)
Festif, rock et déjanté tel est l’esprit de Maniacx, un groupe de Rap pas comme les autres et “c’est leur choix”. Maniacx produit un Hip-Rock (dé)structuré aux ambiances kith, où se mèle, mélodies cartoons, flow rapide et beat bien gras prêt à faire exploier n’importe quel pacemaker.
Une grosse fusion ente Svinkels et Eminen avec un zest de Rock/métal.

Haut de la page M

MONARICA - Monarica Dream - A l'Abordage
  
MONARICA est avant tout une invitation au voyage dans une amérique rêvée à la Kérouac dans un vieux combi Volkswagen jaune d'Arizona à Maléa Bay Blue.
    Des chaleurs du désert mexicain à la caresse marine d'une plage isolée, Rom à la guitare, Cisco à la trompette, Foodj aux platines et Flo à la guitare et au chant promènent leurs chansons folk.
    Sous leurs airs nonchalants, ces quatre musiciens ont roulé leur bosse. Dans diverses formations, Mael, La Sainte Java, Twirl Comics et West Sound, ils ont chacun plus de 400 concerts à leur compteur.
    MONARICA vous emmène en ballade après la sortie de son album "Notre Arizona" le 12 octobre 2004 sur le réseau starter.
    A découvrir tongs aux pieds et un verre de mescal à la main !
ass.alabordage@free.fr

Haut de la page M

MACZDE CARPATE
    MacZde Carpate n'est pas né de la dernière pluie. Fondé en 1996 à Grenoble, le groupe composé de Bertrand Tardy, Maël Salètes, Benjamin Vaude et Pierre Thouzery livre ce mois-ci chez Yelen (Tryo, La Rue Kétanou) cet album, disque auto produit qui regroupe des titres écrits après son 1er opus Discomouche.
    Le quatuor propose ici une mixture rock inédite et alambiquée qui connaît peu de comparaison en France. On y découvre une formation élevée au rock indé voire metal et post punk. Malgré son penchant musical anglophone, le groupe soigne des textes en français mi prosaïques mi poétiques, tout en s'abreuvant de mélodies bizarroïdes. Bref, les amateurs de musique et de rock y trouveront leur compte.
__________ 2006 _ Label : LADILAFE ______________
Album : Tue-tête - Ladilafé _ Sortie en avril 2006
    MacZde Carpate tisse une musique étrange transportée par une énergie viscérale & jouissive. Un rock libre et sans concessions, sincère et puissant ; habité par la poésie tactile des mots. Une musique à voir…
Albums "Discomouche" (2002) et "A l'intérieur" (2004
en vignette) remixés bientôt disponibles

Haut de la page M

MASTODON _ Atlanta - Etats-Unis - metal
     Formé en 1999 à Atlanta, le quatuor a commencé à assurer les premières parties de groupes tels que Queens of the Stone Age, Morbid Angel, Cannibal Corpse, alors qu’il n’avait à son actif qu’une simple démo. On a connu des débuts de carrière plus difficile… Deux ans plus tard, Mastodon enregistre son premier album, Remission. Et c’est à l’écoute de sa musique que l’on comprend le choix de ce patronyme. La rythmique musclée du combo constitué de Bill Kelliher (guitare), Brann Dailor (batterie) - tous deux ex-Today is the day -,Troy Sanders (basse, chant) et Brent Hinds (guitare, chant) évoque clairement le grondement que pouvait générer les déplacements du pachyderme préhistorique. Leur album Remission reçoit à la fois la reconnaissance des critiques et du public. Leur titre-phare, March of the Fire Ants, apparaît sur la célèbre compilation Headbangers Ball de MTV2 aux côtés de cadors internationaux comme Slayer et Deftones. En 2004, leur deuxième opus, Leviathan confirme le formidable potentiel du groupe qui ne cesse, depuis, de multiplier les tournées avec, notamment, Slipknot et Slayer (décidément…). Derrière l’apparente uniformité de l’oeuvre, se cache des compos d’une richesse surprenante et aux variations subtiles. Mastodon fait désormais partie des formations metal sur lesquelles il faut compter.
www.mastodonrocks.com

Haut de la page M

MORGAN HERITAGE _ New-york - Etats-Unis - reggae
     Morgan Heritage, c’est d’abord une histoire de famille. Denroy Morgan, le père, est un célèbre producteur qui connut son heure de gloire avec quelques titres au sein du groupe Black Eagle. L’héritage en question est représenté par 5 de ses 29 enfants qui, désormais, composent le groupe : Una, Peter, Roy « Gramps », Nakamyah « Lukes » Morgan et Memmalatel « Mr. Mojo ». Elevés à Brooklyn selon les coutumes rastas, ils n’ont rien perdu de leurs origines jamaïcaines. Ce mélange entre la vie new-yorkaise et les racines se retrouve dans la musique de Morgan Heritage, à michemin entre reggae traditionnel et sonorités actuelles (R’n B, soul, dancehall). La réussite de cet équilibre est en partie due à la patte du producteur virtuose Bobby Digital Dixon. Depuis 1997, date de leur premier grand album, Protect us Jah, la formation ne cesse de voir son succès enfler parmi le public reggae. Beaucoup les considèrent comme les dignes successeurs des Burning Spear et autres Israel Vibration dans la conservation des traditions à la fois musicales et spirituelles. En 1999, Morgan Heritage sort le premier volet de la série de compilations, Morgan Heritage Family and Friends où l’on retrouve la crème de la nouvelle génération reggae dont Capleton ou Anthony B. Depuis, le groupe continue de perpétuer la tradition jamaïcaine, entre albums à succès et concerts magistraux.

Haut de la page M

MOODYMANN _ Detroit - Etats-Unis - Electro
     Malgré sa productivité d’artisan, Kenny Dixon Jr., alias Moodymann, fait partie des artistes les plus influents de la planète house. Un statut mythique et mystérieux, renforcé par de rares apparitions publiques. Depuis sa base de Detroit, il livre des pépites de house voluptueuse et mouvante. D’albums (les récents Silence in the Secret Garden, Forevermore, Black Mahogany) en maxis (The Day We Lost The Soul, I Can’t Kick This Feelin When It Hits, entre autres) sortis notamment sur le label de Carl Craig Planet E, Moodymann invite la house music à un voyage sensuel à travers les racines de la musique noire (musique tribale, jazz, gospel, soul, …) en passant par l’exubérance disco et le minimalisme techno. Loin de la starisation de ses congénères, Kenny Dixon Jr. refuse toute interview et fuit les photographes. Pourtant, son style à la fois sobre et groovy, influencé par ses aînés et radicalement actuel, a su se faire une place dans le milieu hyperconcurrentiel du Djing. Moodymann est la preuve vivante que la musique électronique en général, et la house en particulier, est loin d’être froide, déshumanisée et asexuée. Entre ses mains, elle prend des couleurs, devient sensible. Et on entend battre son coeur…
http://www.peacefrog.com/artists/moodymann

Haut de la page M

MARCELO D2 _ Brésil - hip hop
     Dans le cadre de l’Année du Brésil, le festival des Eurockéennes 2005 a invité quelques-uns des nouveaux artistes qui émergent sur la scène locale. Parmi eux, on trouve l’attachant Marcelo D2, un rappeur tout en souplesse. Considéré, ni plus ni moins, comme le plus digne descendant des tropicalistes, il marie avec classe rythmique hip-hop et sonorités traditionnelles brésiliennes. Avant lui, les tropicalistes - Caetano Veloso, Gilberto Gil, Maria Bethania et Tom Zé (présent cette année aux Eurockéennes 2005) - avaient marié le rock avec les traditions musicales locales, inventant par la même occasion un courant musical qui a su perdurer jusqu’à aujourd’hui grâce aux nouvelles générations d’artistes. Marcelo D2 fait partie de ceux-là. Né à Rio de Janeiro en 1967, en pleine explosion du mouvement tropicaliste, le Brésilien a grandi à l’écoute du funk et de la samba, avant de plonger dans le hip-hop au contact de la réalité des quartiers pauvres de la ville. Marcelo D2 commence à se faire connaître sur la scène hip-hop avec le groupe Planet Hemp (dont sont issus certains membres de Turbo Trio). Aujourd’hui, c’est sous son propre nom qu’il se produit, mais il est toujours aussi bien entouré. Sur scène, ils sont près d’une douzaine, dont une impressionnante section de percussions, à mettre le feu. Côté disque, A Procura da batida perfeita, produit par Mario Caldato (qui a déjà travaillé avec les Beastie Boys) est une virée dans les bas-fonds de Rio au rythme du flow précis et groovy de Marcelo D2. Le combat East Coast/West-Coast passe désormais par le Sud.

Haut de la page M

MONSIEUR Z _ Besançon - France - Electro Ragga
     Avec sa combinaison électro, raggamuffin et hardcore, Monsieur Z façonne depuis 1998 son univers entre douceur et violence, réalisme et engagement. Accompagné sur scène d’un batteur et d’un bassiste et un guitariste, le garçon donne vie en live à des titres mélodiques et rythmés dans une ambiance électrique. Récompensé en novembre 2002 par le prix « Musique en ligne » de l’Adami et de l’Irma pour son morceau « $1000000000 », Monsieur Z sort en mai 2005. « Digital EQ », est son premier album autoproduit. Un travail musical mais aussi graphique, le jeune bisontin portant une attention tout particulière à la réalisation de ses visuels. Après une série de concerts au printemps, Monsieur Z alias Jean-Baptiste dans la vraie vie, devrait avoir à coeur de signer d’un Z son passage sous la loggia.
Monsieur Z, quatuor explosif développe une énergie foudroyante sur scène. L'été 2005 propulse monsieur Z sur la scène des Eurockéennes (où monsieur Z remporte le prix du meilleur groupe espoir), de Chalon dans la rue ou encore du Chien à plumes.
    Au total, suite à la sortie de l'album, monsieur Z distille une cinquantaine de concerts dans toute la France ainsi qu'à l'étranger et partage la scène avec des artistes comme Hightone, La Phaze...
    En juin 2006, monsieur Z entre au studio Pôle Nord sous la houlette de Fred Norguet (Ez3kiel, Sidilarsen, Lofofora...) pour enregistrer son nouvel album à nouveau soutenu par l'Adami : Propagande de l'hybride. Sortie nationale prévue septembre 2007.
www.monsieurz.org

Haut de la page M

M'SABASS

M'SABASS _ Val de Loire (45 - Loiret) _ Reggae
(Ex CHIDREN OF THE LION)  _ Création en 1993 _ 6 musiciens : Guitare, Basse, Batterie, Clavier, Chant 
     M'SABASS bassiste, est heureux de se faire connaître sur une étendue plus large à travers le chant. S'évadant dans les mots et dans la musique, qu'il veut faire passer en message d'espoir, de paix, de joie, de réalité, souhaitant faire partager toute son énergie lors des évènements musicaux (concerts, festivals, etc...)
     Groupe de reggae étant aussi inspiré par d'autres couleurs musicales ce qui donne un subtil cocktail musical. Des compositions originales à découvrir.
      Unis comme les griffes du lion, nous voulons combattre et déchirer l'indifférence et faire vibrer la fibre musicale du plus large public.
      L'imprivisation anime notre show qui en fait un spectacle unique.
      Déjà de nombreuses scènes à notre actif. Nous pouvons faire escale sur votre scène pour ensoleiller une soirée.

Haut de la page M

MALAJUBE

Malajube a littéralement pris d'assaut la scène rock indé du Québec avec son rock pop mélodique et punk aux textes surréalistes. Guitare abrasive, basse virulente, clavier nerveux et batterie déchaînée pour une musique survoltée et rafraîchissante. Inclassable !
www.malajube.com

Haut de la page M

MASALADOSA
Entre l'orient et l'occident, le continent Masaladosa propose un métissage épicé de musique indienne et d'electrodub.
De ses nombreux voyages en Inde, le groupe a ramené des mélodies envoûtantes et une énergie contagieuse. Sur scène, Masaladosa brise les frontières et fait chavirer les sens.    >>>>  Image

Haut de la page M

McANUFF (Winston)
   Fils de pasteur, Winston naît en 1957 dans les collines de Jamaïque (Christiana). Ses parents sont très portés sur la musique, et c'est tout naturellement qu'il commence à chanter à l'église. A la mort de son père en 1971, Winston quitte sa campagne natale pour s'installer à Kingston chez sa sœur qui y est enseignante. C'est dans ce nouvel environnement urbain qu'il se lie d'amitié avec Hugh Mundell, Earl Sixteen et Wayne Wade.
     Sûr de leurs potentiels, ils les accompagne à leurs premières auditions et composent même certains de leurs premiers morceaux (notamment " Malcolm X " chanté par Earl Sixteen, puis repris par Dennis Brown). Après avoir lancé ses amis auprès de différents producteurs renommés (respectivement Joe Gibbs, Derrick Harriott et Yabby You), Winston enregistre à partir de 1975 plusieurs titres pour Derrick Harriott, qui donneront vie à son premier album : "Pick Hits to Click" en 1977.
     L'année suivante, Winston enregistre son deuxième album "What a Man a Deal With" (réédité par Makasound en 2004) pour le label Top Ranking du crew Inner Circle (Ian, Lewis et Bernard Touter Harvey). Proche de Jacob Miller, dont il partage le caractère enthousiaste et énergique, il est même question que Winston remplace son ami à la mort tragique de ce dernier… Quoi qu'il en soit, Winston enregistrera un autre album avec Inner Circle en 1986, "Electric Dread", produit par Skeng Don.
     C'est à la même période qu'il monte son groupe The Black Kush aux côtés de son frère Tony "Makaruffin" McAnuff (installé au Japon depuis 15 ans où il poursuit sa carrière ), d'Anthony Wilson et du bassiste Peter Kush. Ils enregistrent 2 singles pour Channel One, sont filmés dans le cadre du documentaire "Deep Roots Series" propduit par la BBC, et partent en tournée en Europe en 1986.
     Depuis, Winston s'est attaché à la formation musicale de ses enfants (l'aîné est batteur, le second DJ et le dernier chanteur) ainsi qu'à celle d'autres jeunes, notamment la plupart des membres du Gumtion Band (un groupe de Kingston à la réputation solide). Winston voyage aussi beaucoup, au Japon où il a fait plusieurs tournées avec son frère et récemment avec Derrick Harriott et Junior Murvin, aux Etats-Unis où il a joué aux côtés de Don Johnson et Philip Michael Thomas dans un épisode de Miami Vice en 1986 (épisode 72, "The Big Thaw" où des japonais congèlent l'équivalent imaginaire de Bob Marley ! ! ! ), mais aussi en Angleterre, en France…partout où le Reggae l'appelle.
     C'est en 1999 qu'il rencontre la future équipe du label Makasound, né en 2001. Depuis, Makasound a réédité deux de ses albums, "Diary of the Silent Years" et "What a Man a deal with". En 2002, il partage les planches du New Morning avec Derrick Harriott pour un concert exceptionnel. Depuis, Winston a également participé à deux tournées nationales de Horace Andy et son Home Grown Band, ainsi qu'à pas mal de concerts isolés et de sound-systems. Dans le même temps, Winston enregistre une dizaine de titres pour le producteur anglais Mad Professor, un album avec le producteur Gussie P ("Bless up", pas encore édité), et un autre avec le dubber français Manutension du crew d'Improvisator Dub. Il apparaît en featuring sur deux titres du dernier album de Nzela, "Toyé", parut en avril 2005.
     En 2002, lors du concert au New Morning, s'opère la rencontre surprenante entre Electric Dread et Camille Bazbaz qui, trois ans après, a donné naissance à l'incroyable album "A Drop : Winston McAnuff & the Bazbaz Orchestra (Black Eye / Discograph - 2005), dans les bacs depuis le 23 mai 2005. Un album enregistré entre la France et la Jamaïque, qui lance aujourd'hui Winston McAnuff & the Bazbaz Orchestra sur les routes de France.

Haut de la page M

MAHJUN
     Cette "Rencontre du deuxième type", explosive dès les premières mesures, devait donner naissance à un véritable duo des plus originaux. Tandem stratosphérique où le violon alto et la mandoline de Jean-Louis Mahjun - "l'irréel violoniste atomique" (Rock & Folk) - tissent des impétuosités sonores sur la voix éraillée, la rythmique swing, les riffs courts et tranchants de la guitare d'Alain Giroux.
     En 1970, Jean-Louis Mahjun crée le premier groupe Mahjun, influencé par Captain Beefheart, Hendrix et Zappa. Il se tourne ensuite vers la chanson française et connaît un grand succès durant 10 ans.
    A partir des années 80, il revient à une forme plus instrumentale. Il rencontre Alain Giroux, pour le début d'une nouvelle aventure, et, 700 concerts plus tard, il est reconnu comme le premier violoniste de Blues en France.
    Vers la fin des années 50, Alain Giroux, alors jeune guitariste nourri de Brassens, tombe dans la marmite du Blues à l'écoute d'un disque de Big Bill Broonzy. Il écoute et assimile les styles de tous ces guitaristes qui, de Blind Lemon Jefferson à John Lee Hooker, en passant par Robert Johnson et de nombreux autres, ont fait l'Histoire du Blues. Il a à son actif neuf albums, des vidéos pédagogiques, des méthodes de guitare. Il a tourné avec Bill Deraime, Jean-Jacques Milteau...
Site des musiciens : http://mahjun.free.fr

Haut de la page M

MANI KHAIRA (Canada)
     Pop / Rock. Quand Mani Khaira commence à chanter, le public est tout ouï. La symbiose entre son piano mélodique et sa force vocale est parfaite. Originaire de Vancouver, Mani est parti pour Toronto avec sa valise sous le bras et son clavier. Il a passé près de 2 ans à jouer dans la plupart des scènes indépendantes, il a d'ailleurs dernièrement tourné avec Marcy Playground ou John Mayer et joué dans quelques-unes des plus prestigieuses scènes canadiennes. Sa musique est fraiche, touchante et vertibale. Mani a dit que chaque chanson devrait être chantée avec conviction; les siennes le sont.    >>>>   Image
http://www.myspace.com/manikhaira

Haut de la page M

MOLLY (Toulouse)
      Molly, c'est la rencontre des White Stripes avec Barbara, une danse entre Cat Power et Leonard Cohen, un baiser de PJ Harvey au goût Sonic Youth. Rock au ventre, mots en cascade , peinture au bout des doigts, fleurs dans les cheveux. Si elle s'est longtemps sentie plus libre seule en scène avec une guitare dans le dos, Laurence (Molly) est désormais accompagnée : Nikko à la guitare (Dolly) et Jo à la batterie (Mary's Child), et les chansons martèlent et s'envolent. En 2006, Molly sort son nouvel album, BANG! BANG! BANG! avec la collaboration de Ted Gentil et Denis Barthe (Noir Désir)    >>>>   Image
www.myspace.com/mollyonline

Haut de la page M

MORGENBUZ _ Paris (France) _ Pop Rock Progressive _ Autoproduit
Site Internet :  http://www.morgenbuz.com/              MySpace : http://www.myspace.com/morgenbuz
    Á la fin du siècle dernier, Buzz n'était qu'un groupe rock spontané et explosif de Paris Sud. David Boutherre, batteur, et Pierre-Antoine Combard, guitariste, vrais jeunes et purs fans de vrai rock (Black Crowes, Led Zeppelin et tout ce qui fait du bruit raffiné estampillé 70). Ils répètaient dans un studio du 14ème arrondissement de Paris.
     Le premier chanteur quitte le groupe pour tenter une carrière solo dans la variété. Le deuxième chanteur s'en retourne avec sa guitare sèche dans son plat pays d'origine. Le troisième implose, suite à une surdose de lui-même... Malédiction vocale ?
     Dans ce même local, répète Marc Upson (faux jeune), bassiste à 16 ans des GPS, un des groupes starters du punk-rock garage français, et d'un tas de groupes inlistables mais aujourd'hui leader de l'Orchestre National Grölandais.
     Occupant aussi le même studio, Jean-Pierre Morgand, chanteur du groupe pop Les Avions et de Despert-Morgand. Passons sur toutes les péripéties : ils décident de former Morgenbuz, le groupe TRANSGENERATIONNEL !
     Le "buzz du lendemain matin" en allemand est une des explications possible et le boucan saturé de la basse 8 (huit) cordes de Mups en est une cause problable.
     Ils se jettent à l'eau et, dans le fameux studio, enregistrent rapidement 15 titres en français et anglais, des textes bruts et décalés, quelques instrumentaux surprenants, un rock d'aujourd'hui, compacté dans l'urgence.
     Ils se produisent régulièrement en concert : le Réservoir, la Flèche d'or, le Klub, le Duc des Lombards, House Of Live, Théâtre de Vanves, les 20 ans du Gibus, Mairies du 4ème et du 14ème, Saxaphone à Montpellier, Coopérative De Mai à Clermont-Ferrand, Festival de Contis, diverses péniches parisiennes, Le Casablanca à Hossegor, New Cave à Lille, le Melting à Lille, etc...
     De leur musique, Dom Kiris (Oui Fm) parle de "Post-Rock". Des références citées sont Fugazzi, Queens of the Stone Age ou même Can d'aujourd'hui...

Haut de la page M

MISS MASSALA & THE BABYLON BITCHES _ Montpellier (France) _ Reggae / Funk / Fusion
    Formé en 2008, le groupe Miss Massala & the Babylon Bitches trouve son inspiration dans le reggae, le funk et le rap. Riche de 6 personnalités masalées, le résultat est une fusion afro blanc-bec rythmée popopopop sans trop de barrières musicales. Une première année de travail permet de sentir un air original qui résonne en chacun de nous. Un son métissé made in Montpellier.    >>>>  Image
Formation :
Basse : Sylvain
Batterie : Nicolas
Percussions : Baptiste
Claviers : Aurélien
Chant : Arnaud
Guitare : Pierrick
http://www.myspace.com/missmasalafusion

Haut de la page M