Lettre N
Retour au lexique

NARAYANA
NARCOPHONY
NATHANIEL SAUNDERS
THE NATIONAL
NATURAL BLACK
NERF HERDER
NEWTON FAULKNER
NEW YORK SKA JAZZ ENSEMBLE
NINE INCH NAILS
NOFX
NO MORE BLACK
NOSFELL
NOVA
N.R.A

Haut de la page N

NATHANIEL SAUNDERS - “Bimini Nights” - Victory World
Sur ce disque sont rassemblées toutes les plus belles chansons de Nathaniel Saunders depuis 70 ans : un album intemporel ! Sorti le 15/08/2003 - promo : Victory World

NARCOPHONY - “Narcophony” - Ici D'Ailleurs
Un superbe voyage à la croisée des créations contemporaines et électroniques, une musique tout simplement belle. Sorti le 15/08/2003 - promo : Ici D'ailleurs

Haut de la page N

NOFX
NOFX _ “Regaining Unconsciouness” _ Fat Wrek
Un nouveau EP 5 titres de NOFX sort afi n de patienter jusqu'en mai, date de la sortie de leur prochain album. Ce EP est con-stitué de 4 titres inédits et une version acoustique d'un titre du prochain album.
Sorti le 25/03
/2003
NOFX _ Ten Years Of Fuckin'up (DVD)” - Fatwreck
Sortie en DVD de “Ten Years Of Fuckin'up” initialement paru en cassette vidéo. Cette version est augmentée de bonus : interviews, lives et clips inédits (plus de 20 titres). Sorti le 07/10/2003 - promo : Fatwreck

NERF HERDER - “My EP” - Honest Don's
Réédition de ce disque originellement sorti chez My Records, il y a deux ans et épuisé depuis une année. 4 titres ont été ajoutés aux 6 d'origine qui eux-mêmes ont tous été remixés et remasterisés. Voici donc 10 joyaux de pop-punk par les rois du « nerdcore » , également auteurs/interprètes du générique de « Buffy Contre les Vampires » pour les connaisseurs ! Sorti le 15/08/2003 - promo : Fatwreck

Haut de la page N

NO MORE BLACK - “File under Black” - Fatwreck
Jason Shevchuck (ex- Kid Dynamite) revient avec son nouveau groupe de rock'n'roll hardcore (composé de membres de Kill Your Idols)
promo : Fatwreck - sorti le 05/07/2003

NEW YORK SKA JAZZ ENSEMBLE - “Minor Moods” - Brixton Rds
Le New York Ska Jazz Ensemble est une formation à la répu-tation internationale, à l'affiche des plus grands festivals, ou accompagnant de célèbres vétérans comme Laurel Aitken. Après quelques changements de personnels, le groupe donne naissance à un nouvel album : “Minor Moods”. Le groupe est au meilleur de sa forme et sera bientôt de retour sur notre continent pour une nouvelle série de concerts.
promo : Brixton via Patate Rds - sorti le 27/04/2003

Haut de la page N

N.R.A - “Machine” - Dialektik Rds
Avec “Machine”, N.R.A a pu enfin réaliser l'abum de ses rêves. Les 16 nouveaux titres du groupes reviennent aux sources du punk-rock, sans pour autant abandonner les éléments essentiels de leurs précédentes productions : des rythmes construits et des mélodies pop efficaces.    >>>>    Image
promo : Dialektik Rds - sorti le 27/04/2003

NATURAL BLACK
NATURAL BLACK _ “Spiritual Food” _ Patate Rds
    Originaire de Guyane, NATURAL BLACK s'est plongé dès son plus jeune âge dans la culture dancehall jamaïcaine. Son premier album, “Spiritual Food”, disponible uniquement en vinyle pour le marché jamaïcain, sort aujourd'hui chez Patate Rds en Europe. L'arrivée d'un futur grand du reggae.
promo : Patate Rds    sorti le 15/05/2003

Haut de la page N

NINE INCH NAILS _ Los Angeles - Etats-Unis - electro indus
     Le nom de Nine Inch Nails est indissociable, à la fois, de son leader, le sombre Trent Reznor, et de la musique indus. Dès la naissance du groupe en 1988, Trent Reznor a su se distinguer de la concurrence en poussant à son paroxysme l’utilisation de l’électronique au coeur des constructions industrielles. En fusionnant l’électronique, le metal et l’indus, Nine Inch Nails a réussi à forger un alliage unique dont se sont inspirées bon nombre de formations de premier ordre. Lui-même inspiré par les maîtres de l’indus que sont Ministry, Einsturzende Neubauten, Test Dept. et Throbbing Gristle, Trent Reznor a sorti cette musique de l’underground pour partir à l’assaut des oreilles les plus avides de sonorités aiguisées. Dès le premier opus, Pretty Hate Machine (1988), Nine Inch Nails commence à se faire connaître d’un public de plus en plus large et tourne avec The Jesus and Mary Chain. Trent Reznor réussit l’exploit de sublimer sur scène son travail de studio en réalisant d’impressionnantes performances live. De Pretty Hate Machine au tout récent With Teeth (sur laquelle participe Dave Grohl) en passant par le désormais classique The Downward Spiral (1994), Trent Reznor a emmené la musique electro-indus vers des sphères hallucinantes et transformé son groupe en légende vivante remplissant les stades US et recevant au passage l’Award de la meilleure performance scénique aux USA. (Leur précédente prestation aux Eurockéennes en 2000 confirma cette nomination). Aujourd’hui, Nine Inch Nails est de retour avecune envie irrépressible d’en découdre et de prouver aux sceptiques que sa rage ne s’est pas éteinte.
http://www.nin.com

Haut de la page N

THE NATIONAL _ New-York - Etats-Unis - pop rock
     Ces Américains originaires de l’Ohio et exilés à New York vont passer définitivement de l’underground au devant de la scène grâce à leur nouvel album, Alligator. Auparavant, The National n’offrait ses joyaux pop qu’aux oreilles d’une poignée de fans et de journalistes avertis. Pourtant, depuis leur premier opus éponyme paru en 2002, The National produit des chansons d’une effrayante beauté à l’élégance évoquant à la fois American Music Club, Tindersticks, Leonard Cohen et Nick Cave. Majestueuse et émouvante, la musique de The National épouse à merveille les circonvolutions du chant sombre et douloureux de Matt Berninger qui partage cette profondeur impressionnante et vertigineuse avec des cadors du chant abyssal comme Mark Eitzel, Stuart Staples ou Howe Gelb (Giant Sand). A coups de guitares tendues, de rythmes inventifs et de mélodies insidieuses, la pop mâtinée de folk de The National passe des tréfonds de l’angoisse aux sommets de la beauté cristalline. Personne ne sort indemne de ce voyage. Avec la sortie d’Alligator chez Beggars Banquet, le groupe quitte les rives de la confidentialité des micro-labels pour s’ouvrir au monde. Et tant pis pour les chanceux qui ne voulaient partager ce trésor avec personne.
http://www.americanmary.com/

Haut de la page N

NOSFELL
     Avec ses multiples voix et sa guitare, ce caméléon musical, unique locuteur d’une langue étrange, incarne différentes facettes des arts de la scène. Il nous mène aux confins du rêve et de la réalité. Nosfell est un artiste protéiforme, inclassable, authentique…Etes vous déjà allé en Klokochazia ? Si vous avez déjà assisté à un concert de Nosfell, alors vous y êtes peut-être allé, ou du moins en avez vous aperçu quelques parcelles… Un spectacle de Nosfell n’est pas seulement une expérience sonore, elle est aussi visuelle et sensorielle. Il est un créateur d’atmosphère. Musique rock, melting-folk, tantôt puissante, tantôt douce. Sa singulière souplesse vocale nous fait ressentir, en anglais ou dans la langue de Klokochazia (le klokobetz), les histoires d’un ailleurs. Il crée en live une superposition de guitares et de voix pour gagner en ampleur, et tracer les contours d’un univers aux multiples facettes. Les concerts de Nosfell sont des invitations au voyage dans une contrée apparemment inconnue, mais qui nous accueille, nous adopte au point d’en devenir nous-même acteurs..

Haut de la page N

NAZIM (Montpellier)
     Nazim, ex-leader des Blue Valentines, refait surface après avoir écumé les petites salles, grandes salles et arrière-salles de Bretagne, de France et d'ailleurs, avec ce groupe qui "illumina naguère la pop dite française" (Libération). Après trois disques, une centaine de concerts, c'est l'électricité au ventre qu'il prend le temps de peaufiner son art. Aujourd'hui, Nazim revient sur scène avec de nouveaux compères pour délivrer un répertoire où s'entremêlent l'urgence des guitares cinglantes et l'émotion de compositions identifiables dès les premières mesures. Des textes intimistes, une voix envoutante et des mélodies qu'on a du mal à oublier.    >>>>   Image
http://www.myspace.com/01nazim

Haut de la page N

NEWTON FAULKNER (Angleterre)
      What’s that sound? It’s acoustic guitar like we’ve never heard it before. It’s things done to six strings that will boggle the ears and eyes. It’s a throaty but gentle blues croon that speaks of backwoods, beaches and the badlands of, ah, Surrey. It’s t*u*n*e*s, the likes of which have become a word-of-myspace cult across the Cornwall surf scene and landed prestigious support slots with Jack Johnson’s cult buddy Donavon Frankenreiter.

    July 2007 sees the release of Newton’s debut album, ‘Hand Built By Robots’ which showcases not only those fantastic vocals but also his wistful and intelligent lyrics that are delivered with tremendous wit. ‘Hand Built..’ also offers the chance to hear that staggering version of ‘Teardrop’. There aren’t many who would have the bottle to attempt a reinvention of Liz Fraser’s spectral vocal and Massive Attack’s symphonic majesty. But Faulkner does, with style. While his guitar gently weeps, his voice quietly soars. It’s quite something. He’s quite a talent. Lord knows what next he’ll magic out of those fingers, that throat, and that instrument.
   >>>>   Image
http://www.myspace.com/newtonfaulkner

Haut de la page N

NARAYANA - Vannes (56) - France - Rock Reggae Fusion - Avel Ouest
Site web :  http://www.narayana.fr/  MySpace : http://www.myspace.com/narayanaband
      Nârâyana, cest du tibétain et ça signifie « aller toujours plus haut » ou  « reposant sur les eaux ».
      Pourtant, ici point de gong, de cloches ou de flûtes du toit du monde : le groupe mélange le reggae, le ska, le métal et autre didjéridoo débordant d'énergie !
     Depuis 1998, les Vannetais affichent leurs ambitions : ils écument les routes pour distiller leur musique métissée et énervée sur plus de 350 concerts.
     Populaire et fracassant sur scène, Nârâyana partage laffiche avec les plus grands groupes français et internationaux (Sinsémilia, Mister Gang, Alpha Blondy, Skatalites) et écrit les pages de son histoire à la vitesse de ses riddims.
     Après avoir vendu plus de 10 000 albums, le groupe sort son Nouveau CD « Rien lâcher ».
     Du didjéridoo aux guitares métal en passant par le reggae lancinant ou le ska-rock survolté, ces énervés n'hésitent pas à mélanger leurs influences pour donner naissance à un son "rock reggae fusion" original !
     Un groupe que l'on ne peut plus comparer, car c'est bien de l'univers personnel des Nârâyana dont on parle ici !

Haut de la page N

NOVA _ France _ Paris _ Rock / Pop
     NOVA voit le jour à Paris en 2003 suite à la rencontre de 3 musiciens : Alan au chant, Pyp à la guitare et Gat à la batterie. Moins d'un an après, le groupe produit un premier opus 5 titres salué par la critique et diffusé par une centaine de radios françaises. S'en suivent de nombreux concerts qui placeront NOVA parmi les 20 groupes français les plus prometteurs selon le magasine Rock One.
     Ils remporteront de nombreux concours dont l’Europe 2 Campus Tour, les Imprévus d’AOL et seront finalistes du RTL2 Pop Rock Tour. Ils feront entre autre la première partie d’Axel Bauer et de Blankass.
     En 2005, le groupe est rejoint par David à la basse. Afin de sceller cette union, NOVA se lance dans la préparation de son premier album. Partageant son temps entre la scène et le studio, le groupe renforce son identité, se distinguant de la scène rock française traditionnelle par la richesse de ses compositions et de ses mélodies.
     Assumant leur filiation avec la musique anglaise et américaine, les 4 musiciens travaillent un rock charnel nourri de multiples influences : pop, rock, électro. Ce savoureux et habile mélange prend vie dans une explosion de guitares rock sur laquelle s’épanouit une voix aérienne déchirante.
     NOVA possède cette sensibilité à fleur de peau qui sait engendrer des mélodies étincelantes et qui peut également, telle l'étoile qui scintille brutalement, nous aveugler de riffs dévastateurs ou de solos virtuoses.
     Sur scène, le groupe nous présente une facette puissante, un chanteur charismatique soutenu par trois musiciens de talent maîtrisant parfaitement leur art. Le résultat est un moment d’énergie et d'émotion intenses créant une véritable communion avec le public.
     En 2009, NOVA est remarqué par le Label indépendant LMG PRODUCTIONS, ils sortiront ensemble le premier album du groupe « Opium baby » dévoilant ainsi 10 titres inédits et affirmant ainsi que leur étoile n’a pas fini de briller.    >>>>   Image
Site Web : http://www.opiumbaby.com/          MySpace : http://www.myspace.com/novatheband

Haut de la page N