Lettre T
Retour au lexique

Taf
Tagada Jones
Tara King TH
Tarwater
Taylor Savvy
Techno Animal
Teddybears STHLM
Teledubgnosis
10FT Ganja Plant
Thee Majesty
Third Eye Foundation
Le Tigre
Tobin (Amon)
TOILHEROÏNE
To Learn
Torm
Toxic Kiss
Toxxic TV
Tracy Gang Pussy
Transporter
T Raumschmiere
Tripod
Trunks
Tryo
TTC
Turbo Trio
Twaii
Twilight Circus Dub Sound System

Haut de la page T

TOILHEROÏNE
         En janvier 2000, TOI L'HEROÏNE est chroniqué dans le mythique Melodie Maker anglais suite à l'envoi d'une chanson. Février 2000, M6 Lille réalise un portrait du groupe. Deux mois plus tard, le légendaire animateur John Peel (de la BBC) soutient personnellement TOI L'HEROÏNE par écrit. Ce même mois, le mensuel Magic chronique une démo 6 titres que le groupe avait enregistée anvant de partir en Angleterre. L'article dithyrambique s'exclame : "Et des qualités, les six morceaux de ce groupe lillois en contiennent des tonnes". Le 6 titres est également chroniqué en Belgique dans Mofo. Les scéances d'enregistrement en Angleterre sur invitation de musiciens anglais, sont le point de départ du vrai premier album à venir.
         Cet album, Drink Toi L'Héroïne, sort en octobre 2001 et permet à TOI L'HEROÏNE de faire sa première couverture de magazine : Delirium. Le premier concert du groupe le 21 octobre au Duc des Lombards (Paris). Lors du deuxième concert au Duc des Lombards, en mars 2002, la radio Europe 1 interviewe le groupe à sa sortie de scène. L'interview, longue de dix minutes, sera diffusée une semaine plus tard dans son intégralité. Entretemps, l'album Drink Toi L'Héroïne obtient trois étoiles dans le mensuel Compact, est parrainé par le label de Caen Cosmosonic et est activement défendu par une douzaine de FNAC en France. Le célèbre magazine goth-électro D-SIDE chronique également l'album en octobre 2002.
         Un single en duo avec Jean-Pierre Morgand (ex-Les Avions qui vient de sortir un album solo sous le pseudo Abandcalledmyself chez Le Maquis/Naïve), mixé à Bruxelles par Gilles Martin (Dominique A, Miossec, DEUS, Autour de Lucie, etc...) sort en juin 2003.
TOI L'HEROÏNE est cité dans la biographie consacrée au groupe Indochine, qui vient de sortir dans la collection Musicbook.
  Toi L'Héroïne - “I Killed Mary” - Albion Records
    La sortie de I Killed Mary (Albion Records - 2003 _ Durée 18'40 - 3 Titres) est commentée en page 11 dans le Rock&Folk de septembre 2003 (avec Bowie en couverture).
    Après un album très bien accueilli chez nous mais également Outre-Manche, Toi L'Héroïne se devait de s'accorder un temps de répit salutaire avant de remettre le couvert … C'est donc un single enregistré en duo vocal avec Jean-Pierre Morgand (Les Avions, Abandcalledmyself) qu'ils nous présentent en attendant un véritable album déjà annoncé. On retrouve Solveig Chabert (claviers et voix), Sébastien Bataille (voix) et Matthieu Lapierre-Armande (guitares) et on découvre Ludovic Sant à la basse et Loïc à la batterie pour un exercice un peu incongru, à savoir le même titre décliné en trois versions et un bonus en forme de rushes de ce même morceau livrés de manière assez originale …
     Le quatuor devient duo à la fin de l'année 2003, et Toi l'Héroïne s'écrit désormais TOILHEROÏNE.
      Mars 2008 : sortie du second album "Bain de minuit au paradis" dont trois extraits sont en préécoute sur Nationale 85 et un titre "Attention à moi" est déjà classé au Hit-Parade.
      >>>>  Image Image Image

Haut de la page T

 

TRYÖ
         Tout a commencé en 1995, lors d'une comédie musicale, écrite par Mali, et donnée à la MJC de Fresnes (banlieue parisienne). Le premier rencontre les deux autres (Guizmo et Manu) qui eux, sont amis depuis quelques années déjà . Le trio part en randonnée dans les Pyrénées avec "seize autres rigolos" et une guitare ! Le soir au coin du feu, ils se rendent compte que leurs voix s'accordent bien, et décident, un peu plus tard et après une unique répétition, de monter sur scène ensemble. Le public leur réserve un bon accueil, et c'est le début d'une longue aventure !
         Dès ce moment, Tryö écume la côte atlantique et donne un maximum de concerts, notamment en Bretagne et dans la région parisienne; après quoi le phénomène se répand lors d'une tournée française. Fin 1997, c'est la rencontre avec Bibou, un ingénieur du son, qui enregistre quelques-unes de leurs performances et les pousse à créer leur premier album. C'est à la même époque que Danielito, percussionniste attitré, rejoint le groupe. Tous les ingrédients sont donc réunis pour la naissance, début 1998, de Mamagubida (pour Manu, Mali, Guizmo, Bibou, Danielito), leur premier album, entièrement autoproduit et enregistré majoritairement en public. L'album se répand rapidement, notamment grâce aux radios locales et au milieu associatif, mais aussi grâce au bouche-à-oreille.
         En 2000, le trio devenu quatuor fonde la SARL "Salut à” Productions", afin de donner l'opportunité à de jeunes groupes qui leur plaisent, parmi lesquels La Rue Ketanou, d'enregistrer un disque et sort ! quant à lui - son deuxième opus, baptisé Faut qu'il s'activent au mois d'octobre. La popularité de Tryö se répand rapidement, ils décident donc de faire une série de concerts comprenant des dates hors des frontières de la France, notamment au Québec, en Suisse et en Belgique.
         En 2001, c'est l'évènement : le groupe entame une tournée avec Les Arrosés, une troupe de cirque rencontrée en 1999 à Nyon (Paléo ! ) : Tryö et Les Arrosés, Reggae à coup d'cirque. Le spectacle est grandiose et un DVD paraîtra à l'issue de la tournée.
         Pour leur troisième album, Tryö décide de signer avec Yelen Musiques, un label du monstre Sony. Yelen reste cependant un label aux dimensions humaines, qui comprend l'esprit de Tryö et leur manière de travailler : "nous prenons le temps ! le temps qui permet à cette aventure de rester humaine sans sombrer dans le phénomène."
         Début juin 2003, c'est la naissance du très attendu Grain de sable. En effet, un léger avant-goût avait été lors des concerts, avec notamment des titres tels que "Qu'ils dégagent", "Pompafric", "Pas pareil" ou encore "C.O.G.E.M.A." (qui ne paraîtra finalement pas sur l'album, devinez pourquoi !), qui comptent parmi les meilleurs de l'album. Petite anecdote : si le résultat des Présidentielles 2002 avait été différent, Tryö avait pensé baptiser cet album Avant l'orage !
         Pour la suite, Tryö entame une nouvelle série de concerts et on se réjouit de les retrouver sur scène, car c'est là que se retrouve le véritable esprit du groupe, un moment de bonheur à ne pas manquer !
www.tryo.com

Haut de la page T

TECHNO ANIMAL
         TECHNO ANIMAL (Electro/ GB) est l'oeuvre singulière de Justin Broadwick (Godflesh, Head Of David) et Kevin Martin (God, Experimental Audio Research). Beats hip hop lourds et oppressants, saturations, stridences et réminiscences indus se mêlent dans un magma noise, abrasif et hypnotique qui n'est pas sans évoquer Scorn, prenant parfois quelques tonalités plus ambient mais tout aussi sombres... Plusieurs albums et une floppée de maxi en collaboration avec Cannibal Ox, Anti Pop Consortium, Dälek ou encore Alec Empire... Le prochain opus devrait être signé sur Ipecac le fameux label de Mike Patton qui abrite Melvins, Fantômas, Dâlek, Tomahawk, Young Gods, Ruins... >>>> Image
www.ipecac.com
NOUVEL ALBUM "Flicknives", sorti le 4 novembre 2003

Haut de la page T

10FT GANJA PLANT - “Midnight Landing” - ROIR Rds
Par des membres de John Brown’s Body, meilleur groupe de roots reggae américain au son assurément 70’s. Enregistrées dans la tradition reggae de cette époque, chaque chanson de Midnight Landing a été écrite, apprise et enregistrée en une session. Un disque transcendant de roots reggae mélangé à du dub moderne !
Sorti le 15/08/2003 - promo : Tripsichord

Haut de la page T

TAGADA JONES - “Manipulé” - Enragés Prod
            Site Internet : http://www.tagadajones.com
3ème album de ce groupe punk qu'on ne présente plus !
Sorti le 06/05/2003 - promo : Enragés
   TAGADA JONES - L'Envers du Décor - Small Axe
A
près 3 albums et plus de 600 concerts, “L'Envers du Décor” est la concrétisation d'une expérience alternative et militante. À la croisée du punk, du hardcore, du métal et de l'électronique, Tagada Jones hausse le ton et assène un grand coup dans le paysage musical underground français. Le disque est accompagné d'un DVD de 3 titres live et un mini reportage.
      >>>> Image
Sorti le 30/09/2003 - promo : Small Axe

Haut de la page T

TOXXIC TV - “Welcome To Utopia” - Dialektik Rds
Produit encore une fois par Fred Norguet (Burning Heads, Seven Hates), cet album arrive en édition limitée avec un coffret incluant le premier album en bonus.
Sorti le 15/08/2003 - promo : Dialektik Rds

Haut de la page T

TARWATER
Après Silur, leur album révélation de l’année 1998 et Animals, Suns & Atoms, le duo berlinois formé de Ronald Lippok (officiant aussi dans To Rococo Rot) et de Bernd Jestram est revenu en 2002 avec un album très attendu, Dwellers on the Threshold. Le style Tarwater : entre touche électronique minimale et musique acoustique. Ils s’inscrivent directement dans la mouvance d’autres formations allemandes telles Can ou Einsturzende Neubauten. A la fois denses et aérées, mélodiques et industrielles, leurs compositions semblent inclassables. En les écoutant, ils vous rappelleront sûrement quelque chose, pourtant ils sonnent comme personne d’autre. label Kitty-yo / Infos sur : www.kitty-yo.de

Haut de la page T

 TAYLOR SAVVY
TAYLOR SAVVY (artiste canadien, également né de la famille Kitty-Yo. 1er album « Ladies & Gentleman » sorti fin 2002 et en featuring avec Gonzales sur l’album „Z“) ~ Connu pour ses shows avec Peaches , Ec8or ou encore Gonzales et pour son style informel, David Szigeti, aka Taylor Savvy est un phénomène underground. Ce dandy canadien nous offre son premier album : « Ladies & Gentleman » qui garantit une atmosphère kitch-pop pailletée. Empruntant des ambiances discos, R&B, soul, hip hop ou encore électroniques, la musique de Savvy est étrangement stimulante... ~
     Son one man show risque de vous laisser sans voix........
TAYLOR SAVVY a été le 28 avril 2003 à l'Elysée Montmartre à l'occasion de la soirée Pré-Tirement tour de Gonzalès avec PEACHES, LOUIE AUSTEN, MOCKY... Son premier album "Ladies & Gentleman" est sorti mi-octobre 2002.

Haut de la page T

TELEDUBGNOSIS
Teledubgnosis
- “Magnetic Learning Center” - Wordsound
Création de Ted Parsons (Godflesh, Prongs, Swans), du « tourneur de boutons » Jason Wolford (Decadent Dub Team) et du talentueux multi-instrumentiste et artiste multimédia Greg Grinnell, avec le guest bassiste Tony Maimone (ancien de Pere Ubu), qui mélangent ici une instrumentation live, des sons électroniques torturés, auxquels viennent s'ajouter de nombreux effets. Du dub comme il se doit d'être ! Inclus un remix de The Bug (Kevin Martin – techno Animal).
promo : Tripsichord - sorti le 05/07/2003

Haut de la page T

TRANSPORTER
Transporter
- “Glaze” - Crippled Dick
Les deux frères Reimann de Berlin/Francfort offrent un album sophistiqué, d'un grand charme et à l'atmosphère jazzy où vibraphones, percus, voix féminines, guitares, sons électroniques se mélangent et créent un son unique.
promo : Crippled Dick - sorti le 05/07/2003

Haut de la page T

TO LEARN
TO LEARN
- “No war without tears” - Age of Venus
Une musique à la croisée du métal, du rock indé de la noise et de líémo où l'interprétation reste articulée autour de la rage et l'énergie du hardcore. Premier album de TO LEARN né des cendres de SLAM FACE où l'on retrouve le guitariste de RIGHT 4 LIFE.
promo : Age of Venus - sorti le 06/05/2003

Haut de la page T

TWILIGHT CIRCUS DUB SOUND SYSTEM
Twilight Circus Dub Sound System _ “The Essential Col-lection” _ M Rds
L'essentiel Dub retraçe la carrière de Ryan Moore de1995 à 2003.
promo : Tripsichord - sorti le 15/02/2003

Haut de la page T

TARA KING TH
Tara King TH - Sequences - Mudah Peach (Electro)
Un univers sensuel et mélancolique, proche du trip-hop, pour cet album de TARA KING TH.
promo : Tripsichord - sorti le 01/04/2003

Haut de la page T

THEE MAJESTY
    Thee Majesty est la dernière formation en date de Genesis P-Orridge . Thee Majesty est un trio [G.P.O – Larry Thasher – Bryin Dall ex- Loretta’doll] qui travaille et met à l’épreuve nos 5 sens, via des ambiances tantôt électroniques tantôt acoustiques sur lesquelles viennent se greffer la voix et la poésie de Genesis P-Orridge. Véritable voyage initiatique à l’orée du psychédélisme, ce concert s’annonce comme un moment indescriptible pour tous les spectateurs de cette expérience unique.
Discographie :
                          “Time’upWorld Serpent 1999.
                          “A Hollow Cost Temple records (1994/2004)
                          “The Fractured GardenTemple records. 2004.
                          “WordshipTemple records . 2004.

Haut de la page T

TEDDYBEARS STHLM _ "Fresh" _ sorti depuis le 01 octobre 2004 _ Sony Music Entertainment (Sweden) AB
Grâce à la capacité unique des Teddybears STHLM à créer des morceaux très accrocheurs dans un mélange de styles musicaux, leur nouveau single, "Cobrastyle", s'inscrit dans une révolution musicale imminente. Les Teddybears STHLM sont une nouvelle génération d'auteurs-compositeurs/musiciens/producteurs de musique et de multimédia percutants et influents. Les barrières de genre volent immédiatement en éclats lorsqu'on écoute le single "Cobrastyle", avec le chant vénimeux du spécial guest Mad Cobra, créant un titre géant avec des rythmes d'enfer et un refarain hybride club/hip-hop immédiatement accrocheur. On dirait bien que Sean Paul n'est plus la dernière sensation...
    "Fresh" est le dernier album de Patrick Arve, Klas et Jocke Ählund (également appelés Teddybears STHLM). Mais l'album étant leur première sortie internationale, ce groupe inventif a exploité des années d'expérience dans un large éventail de projets musicaux, ce qui explique l'exemplaire du résultat.
     Au lieu d'afficher leurs influences, ils prouvent leurs talents de DJ, de joueurs de basse ou de beats club à tout casser, tout en exhibant fièrement leurs tatouages. Faites bien attention, vous croyez bien les connaître, mais pourraient très bien vous surprendre, vraiment.
     Fresh a été enregistré et produit à Stockolm par les frères Ählund et par Fabian Torsso.
Si ce n'est pas déjà fait... un petit tour s'impose sur le site www.teddybearssthlm.com

Haut de la page T

LE TIGRE _ New-York - Etats-Unis - electro-punk
    Le Tigre est une nouvelle preuve que le rock n’est pas un truc réservé aux mecs. Depuis PJ Harvey déjà, les sceptiques se faisaient rares… Avec Le Tigre, le mouvement Riot grrrl reprend du poil de la bête. Kathleen Hanna, leader de Le Tigre, s’était fait connaître auparavant en menant le combat pour l’égalité des sexes et la reconnaissance de toutes les identités sexuelles à la tête du combo Bikini Kill. Avec son groupe, Kathleen Hanna a mis de l’electro dans son punk mais rien ne fait tiédir son discours politique. Proches de Peaches, Chicks On Speed ou Erase Errata, les trois félines rappellent qu’on peut, à la fois, être militant(e) et aimer bouger son corps sur le dancefloor. En trois albums (Le Tigre en 1999, Feminist sweepstakes en 2001 et The Island en 2004), Le Tigre a quitté l’underground militant pour une large exposition médiatique grâce à ses directs punks, son attitude éminemment politique mêlés à des samples lumineux, un sens pop aiguisé et une totale maîtrise de l’électro lo-fi. Comme si les Beasties Boys lorgnaient plus la piste de danse que les rampes de skate, Le Tigre offre un mix jouissif de punk, d’electro et de hip-hop. Planquez-vous les mecs, le fauve est lâché !
www.letigreworld.com

Haut de la page T

T-RAUMSCHMIERE _ Berlin - Allemagne - electro punk
     Derrière ce patronyme à coucher dehors (en hommage à l’écrivain William Burroughs), se cache le Berlinois Marco Haas, également fondateur du label Shitkatapult. Chez T Raumschmiere, la musique électronique n’est pas aseptisée ou éthérée. Plutôt crade et sanguin, son style se rapproche plus du punk que de la techno orthodoxe. Les fans d’electro-clash, de techno-punk et de sons innovants se retrouveront sans problème autour des productions de T Raumschmiere. Tantôt mélodiques et festifs, tantôt noisy à la limite de l’indus, les morceaux de l’Allemand mêlent avec goût et véhémence electro, rock, ambient et hip-hop. Marco Haas a débuté l’expérience T Raumschmiere en 1997, parallèlement à la création de son label. Au sein de la foisonnante scène électronique berlinoise, il a pu exprimer son talent en compagnie de ses congénères électroniciens avec qui il multiplie les expériences dont les savoureux résultats se retrouvent sur une multitude de compilations (sorties, notamment, sur le label d’Ellen Allien, Bpitch Control). En 2003, il sort son troisième album, Radio Blackout, sur lequel apparaît la toujours craquante Miss Kittin. Ses prestations aux machines ont séduit quelques artistes de renom dont Goldfrapp ou Dave Gahan (Depeche Mode, vu en 2003 aux Eurockéennes) pour lesquels Marco Haas a réalisé des remixes de haut vol.
http://www.labels.tm.fr/fr/artiste.asp?artiste=T.003

Haut de la page T

TTC _ Versailles - France – Hip-hop
     Aux antipodes d’un rap FM gangrené par le business, les parisiens de TTC conjuguent des instrumentaux rugueux à des lyrics qui vous plaquent au sol avec un culot et une efficacité sans pareil dans l'hexagone. Emeutiers du Dance Floor, les TTC nourrissent leur hip-hop d'un électro tourmenté et d'un sens de la provoc savamment orchestré, qui, en deux albums à peine, ont nourri leur sulfureuse réputation. Pour Bâtards Sensibles, leur dernière production sortie fin 2004, les quatre membres originaux du groupe ont ouvert les portes de leur studio au duo de producteurs Fuckaloop, histoire de muscler encore un peu une recette que l'on savait déjà lourdement assaisonnée.
     Bad boys ou gentils rappeurs ? Misogynes ou amoureux des femmes ? L'armada sait également cultiver l'ambiguïté avec des textes dans lesquels le flow déconcertant des trois MC manoeuvre entre rapement incorrect et délestage verbal. Après avoir semé le désordre un peu partout en France par leur présence scénique dévastatrice, les TTC viendront faire souffler un vent de furie sur le Malsaucy (Eurockéennes 2005). L'orage gronde déjà, vivement la tempête...
http://www.batards-sensibles.com

Haut de la page T

TURBO TRIO _ Brésil - Electro carioca ragga
     A l’occasion de l’Année du Brésil, le festival des Eurockéennes 2005 accueille Turbo Trio et son électronique à la sauce carioca. Influencé par les sons des années 80 comme savaient les façonner des combos comme Mantronix, Miami Bass ou l’extraordinaire Afrika Bambaataa, le trio est composé du producteur Tejo Damasceno, du MC BNegao et d’Alexandre Basa. Sur une rythmique affolée, la musique électronique de Turbo Trio puise autant dans le reggae et dans le funk à la brésilienne que dans les expériences sonores issues des rues de Sao Paolo, Rio ou Porto Alegre. BNegao s’était fait connaître en compagnie des Funk Fuckers avec lesquels il mélangeait allègrement funk carioca et guitares heavy metal. Une bombe. BNegao a partagé la scène avec des lascars d’envergure comme les Beastie Boys, Cypress Hill, Public Enemy, Chico Science & Naçao Zumbi, Manu Chao, Suicidal Tendencies. Tejo Damasceno, producteur et ingénieur du son, a travaillé avec des artistes du Brésil (Naçao Zumbi, Instituto) et d’ailleurs (Lyrics Born, Kid Koala). Pour l’anecdote, il est à l’origine du titre surpuissant Quem que Caguetou ? (connu en Europe sous le titre Follow me, Follow me, Follow me) qui illustra avec brio une pub pour un 4X4 japonais. Enfin, Alexandre Basa a fait profité bon nombre d’artistes de ses talents de multi-instrumentiste (piano, saxo, flûte, entre autres). Avec ces trois personnalités aux CV chargés, le groupe Turbo Trio porte bien son nom. Pour cette Année du Brésil, la presqu’île du Malsaucy va faire de l’ombre à la plage de Copacabana.

Haut de la page T

AMON TOBIN _ Brésil - electro
     Brésilien résidant en Angleterre (et au Canada, selon l’envie), Amon Tobin est plus proche de Roni Size que, au hasard, de son compatriote Gilberto Gil. Quoique… La folie créatrice des tropicalistes mêlée aux explorations technologiques de l’un des maîtres de la drum’n bass : telle pourrait être la synthèse du style Amon Tobin (si on y ajoute sa passion irrépressible pour le jazz). Dès le milieu des années 90, le Brésilien se fait connaître, d’abord sous le nom de Cujo, avec l’album Cujo’s Adventures in Foam. Le label fureteur Ninja Tune le signe immédiatement et lui fait sortir son désormais classique Bricolage (1997). Les albums Permutation et le troublant et très « fin de siècle » Supermodified confirmeront les innombrables facettes du talent d’Amon Tobin. En 2002, avec Out From Out Where (en référence à un disque de Sun Râ), il marque une nouvelle étape dans l’évolution de la drum’n bass en faisant s’entrechoquer les styles. Aujourd’hui, après le live Solid Steel, Amon Tobin vient de participer à la mise en musique du troisième volet du célébrissime jeu vidéo Splinter Cell. Entre jazz, jungle, dub et ambient Chaos Theory est une nouvelle expérience musicale, tant pour le Brésilien que pour ses fans, submergés par une ambiance des plus cinématographiques. A Belfort, l’alchimiste Tobin trouvera au sein du public des Eurockéennes 2005 des cobayes prêts pour les plus folles des expérimentations.
http://www.amontobin.com

Haut de la page T

TAF _ Lure - France - Hardcore
     En huit années de riffs de guitares acérés et de compositions dévastatrices, les cinq membres de TAF ont réussit à se faire un petit nom parmi l’armada de groupes métal et hardcore du grand Est. Il faut dire que ce combo originaire de Lure, compte déjà près de 90 concerts à son compteur. Une expérience qui a aidé le groupe à forger ce son aggressif et puissant qui a fait sa réputation. Après avoir ouvert pour Tagada Jones, Black Bomb A ou Inside Conflict, la formation débarque aux Eurockéennes 2005 armée de la réédition de son maxi-album « Give and Take », dont les textes sont scandés en italien, français et espagnol. La tornade sonore de Taf a rendez vous avec le public de la plage. Tempête de sable en perspective sur le Malsaucy…
www.tafmusic.com

Haut de la page T

TORM _ Nancy - France - Rock psyché
      Torm ou le débarquement sur la presqu’île du Malsaucy du premier groupe extraterrestre de l’histoire des Eurockéennes. Tout droit issus de la planète Zorg, nos trois musiciens nous font découvrir l’originalité d’une musique, mélange incongru de rock progressif, de world musique, de metal, de funk et de musette. Une concoction atypique et audacieuse qui donne envie d’aller visiter les montagnes psychédéliques de Zorg en se laissant porter par le son des sitars, des basses et des guitares, sans oublier la présence remarquée d’un clavier, d’une batterie et de samples qui rajoute une touche d’étrangeté à l’univers déjà décalé des trois lorrains. Depuis quatre ans maintenant, les Torm s’appliquent à construire méticuleusement un monde à part qu’ils nous font partager à travers des spectacles toujours plus inventifs et délirants. Attention, avis de passage de la soucoupe volante samedi 2 juillet 2005 (Eurockéennes 2005) sous la loggia.
http://tormable.free.fr/

Haut de la page T

TOXIC KISS _ Strasbourg - France - Rock
     Début 2003, Toxic Kiss est sorti tout droit du ventre de Strasbourg pour nous présenter son « Rock bubble gum » mutant, électrique et plein de féminité. Sur scène comme sur disque, on perçoit immédiatement une montagne d’influences : Glam rock (D.Bowie, T.Rex, Roxy Music), Brit pop (Kinks, Supergrass, Blur), Rock garage (Cramps, Seeds, White Stripes) et punk New-Yorkais (Ramones…). L’originalité de Toxic Kiss provient certainement de ce désir obsédant de mélanger punk rock et pop sixties. Evidemment, comme beaucoup de groupes de leur espèce, c’est sur scène, lors d’un set survolté et épileptique, qu’on appréciera le mieux ce mélange détonnant, binaire et ravageur….Un moment intense où l’on ne cessera de s’amuser devant de pareils extraterrestres. Sympas ou méchants ? On ne le saura probablement jamais.
http://www.novalis-impulse.com/site/toxickiss/home.htm

Haut de la page T

TWAII _ Würzbug - Allemagne - Indie rock
     Créateur d'un indie-rock des années 2000, le groupe Twaii de Würzbug revendique l'influence de The Notwist et de Die Sterne dans sa musique. Au petit jeu des comparaisons, on évoquera également la pop belge de K’s Choice. Twaii, c’est des guitares incisives, une basse mélodique et des rythmiques entre nuance et retenu qui soutiennent la voix douce d’une étonnante chanteuse. Celle-ci narre en allemand les vicissitudes de la vie quotidienne, non sans une certaine nonchalance, mais pas sans conviction. Une dernière caractéristique dont le combo sait également preuve sur scène dans des prestations mordantes. Nul doute que les cinq Allemands ne seront pas en reste à l’occasion de leur passage par les Eurockéennes 2005.
http://www.twaii.de

Haut de la page T

TRIPOD _ Marseille _ France _ Metal groovy
     Originaires de Marseille, ces 4 activistes touche-à-tout (musique, arts plastiques, etc.) ont su, depuis leur formation en 1994, se forger une identité forte et originale. Fer de lance du collectif Coriace, Tripod fait partie des plus importants acteurs de la scène rock française actuelle. Le groupe évolue dans une catégorie à part : une fusion métallique acérée et quasi-tribale soutenue par deux chanteurs électriques. Depuis la fin de la tournée de Data Error, le groupe a planché activement sur le troisième album, qui s’annonce déjà comme plus dur tout en gardant un groove très puissant caractéristique de la musique de Tripod.

Haut de la page T

TRACY GANG PUSSY _ Paris _ France _ Sleazy Punk Rock
    C'est en 2002 que se forme Tracy Gang Pussy, à Paris, scène où il manquait cruellement de bons groupes de Rock N Roll...
     Dans un style 100% Sleazy Punk Rock à la Backyard Babies, Black Halos, ou même Alleycat Scratch, Tracy Gang Pussy ne fait pas de concession !
     Après divers changements de line-up, le groupe se stabilise mi-2003, avec les quatre musiciens actuels : Regan (chant & guitares), Micky (basse), Revlon (guitares), et Suicide (batterie). Fin 2003 sort un premier EP intitulé "Tracy Gang Pussy" épuisé aujourd'hui. Après de nombreux concerts à Paris et en France, le groupe sort un second EP (5 titres), "We've come for your daughters..." en Avril 2004.
     En Juillet 2004 Tracy Gang Pussy enregistre et sort son premier véritable album, mixé par Fred et Pendule de Watcha et masterisé par JP Bouquet à L'Autre Studio (Paris). Aujourd'hui, le groupe est chez Apokalypse Records, et son second album, intitulé "Black", enregistré par Francis Caste aux Studios Ste Marthe (Paris) et masterisé chez MasterLab (Nantes) est sorti depuis le 13 Octobre 2005.
     Les nouveaux titres sont plus nerveux, plus sombres, mais toujours autant Rock N Roll ! Cachez vos soeurs, vos filles ou vos petites amies, Tracy Gang Pussy arrive !

Haut de la page T

THIRD EYE FOUNDATION (UK - Bristol)
     Navigant entre la drum'n bass de sa Bristol natale, le hip-hop et la dub, Matt Elliott et sa Third Eye Foundation décrivent leur musique comme « difficile à résumer par les mots ». Sombre et confuse, elle est intimement liée à la personnalité trouble du chanteur, se décrivant lui-même comme un quasi schizophrène. Se revendiquant essentiellement de Bill Hicks, leurs compositions sont des expérimentations bruitistes qui laissent pourtant une grande place à l'émotion. Sur leur site, un fan résume leur style : " une musique pour se relaxer assis dans son fauteuil, en regardant le monde se détériorer et partir en lambeaux "    >>>>   Image
www.myspace.com/mattelliotandthethirdeye

Haut de la page T

TRUNKS (Paris)
     TRUNKS, c'est une voiture suedoise pas très blonde. Dans le coffre, il y a un vrai batteur, un vrai saxophoniste, un vrai guitariste et une vraie bassiste avec une vraie voix. On voit bien qu'ils sont heureux d'être là, mais surtout, on l'entend. Dans l'autoradio, il y a de la pop, du rock, de la noise et du jazz. La route est dense, souvent tortueuse, rapide parfois, mais surtout elle va loin, très loin... TRUNKS, c'est pas un vieux diésel : ça roule au sourire pour aller où ça veut. TRUNKS se fout du prix du pétrole !
     Avec Regis Boulard : drumz, Daniel Paboeuf : sax, Laetitia Sheriff : bass, voice, Stéphane Fromentin : guitar, Régis Gautier : guitar, voice      >>>>   Image
http://www.myspace.com/areyoutrunked

Haut de la page T