DIRECTIONS   >>>>   

KENY ARKANA

www.keny-arkana.com

Sommaire

Le groupe
Les concerts
L'album ""
Contact
Commentaires  1  2

Toutes directions >>>>

Le groupe

Keny ArkanaEntre Ciment et Belle Etoile (Because Music)_ Marseille (13) _ Rap
en concert le samedi 4 novembre 2006 à la salle Robien à St Brieuc (22)
    Dans le cadre du festival Cité Rap (18h - de 15 à 16,6 €uros) + Oxmo Puccino + La Caution + Psy4 de la rime +The Procussion
    Sur scène, cette jeune femme d'origine argentine vaut le coup d'oeil. Elle entame une importante tournée actuellement.
    Activiste dans le milieu militant marseillais avec son collectif "La Rage du Peuple", Keny vient de terminer un documentaire en forme de carnet de bord altermondialiste intitulé "Un autre monde est possible" et qui sera diffusé dans des cinémas indépendants.
    Premier single "La Rage" qui tourne actuellement en radio et dont le clip est diffusé en ce moment

Toutes directions >>>>     Sommaire   Concerts

 

Contact :
Nicolas Nicolas Humbertjean
18 bis rue Menotte - 95150 Taverny
Attaché de presse indépendant (Mansfield.TYA, Nosfell, La Blanche, Keny Arkana, Akli D, Rwan, Projet Winston Mc Anuff & Java + les festivals Le Cabaret Vert et Douzy Rock...)
Port : 06 16 75 12 17
Toutes les infos, dates de concerts, bios et plus sur les artistes que je défends sur http://www.webzinemaker.com/promonico/

Toutes directions >>>>     Sommaire   Concerts

 

 


Tous ceux qui ont écouté ses imprécations rapologiques le savent : cette MC n'est pas là pour distraire les FMs mais réveiller les consciences.
En attendant un album qui s'annonce révolutionnaire au premier sens du terme et qui verra le jour à la rentrée, voici plus qu'un simple single : une vidéo, coréalisée par Keny elle-même, de son titre le plus emblématique. « La rage » n'est pas un morceau solo : il présente au grand jour le collectif marseillais qui entoure cette jeune rappeuse marseillaise, La Rage Du Peuple , via 4 minutes d'adrénaline militante.
« On a fait le clip à Marseille fin 2005 », raconte la rappeuse. « J'avais rédigé un synopsis et le tournage s'est fait au quartier, en centre ville, au cours Julien. La foule, c'est les membres de la Rage Du Peuple , c'est-à-dire 8 ou 9 personnes pour le noyau dur. Avec les électrons libres qui tournent autour, on était une cinquantaine. La Rage Du Peuple c'est un collectif, mais aussi un état d'esprit, un mode de vie. C'est être connecté à la conscience collective ».
Titre d'une brutalité libératrice, « La rage » est pourtant un morceau d'espoir. « On a la rage, pas la haine. Pour moi, la rage est constructive alors que la haine est inerte et destructrice. Transformer le négatif en positif te fait aller au-delà de tes limites. Tu ne peux pas avancer hors des sentiers battus si tu n'as pas la rage, mais il faut aussi de la réflexion ».
Message et coup de gueule à la fois, ce rap guérilla de Keny Arkana débarque sur le net et dans l'underground en images et en son.
Un tube ? Keny réfute l'analyse. « Je n'aime pas le terme, pour moi, toutes mes chansons se donnent la main. Ce morceau n'est pas mieux que ses frères ».
Ça en dit long sur la suite.
Hardcore avec une touche d'espoir, « La rage » n'a pas fini de faire penser les foules.

Olivier Cachin

Toutes directions >>>>     Sommaire   Concerts

 

 


1996 : Keny Arkana commence à rapper pour ses camarades de foyer. Du mal à parler des choses qui font mal, alors Keny les rappe, tout simplement. 2006 : Elle met la touche finale à son premier album, le très attendu « Entre Ciment Et Belle Etoile ». Entre-temps ? De nombreux voyages improvisés, pour découvrir le monde par elle-même, plutôt que dans les livres. Des rencontres aussi, avec des personnes qui partageaient la même soif de liberté et le même refus de voir l’économie prendre le pas sur les valeurs humaines. Et puis, toujours, l’écriture et la musique pour exprimer ses utopies, ses convictions, sa colère, et puis ses doutes.
« Je viens de l’incendie, regarde les brûlures de mon âme ; Marquée au fer rouge, comment faire, ma mémoire me condamne : des douleurs intérieures, lancinantes, impérissables me bouffent jour et nuit… Comment soigner l’inguérissable ? »
(« Je Viens de L’Incendie » )
Dans « Entre Ciment Et Belle Etoile », toute rage est constructive, la lutte n’est jamais une fin en soi, et la contestation est inséparable de l’introspection. Dès « Le Missile Suit Sa Lancée », suivi de l’effréné « Je Viens De l’Incendie », le ton est donné. Ecorchée vive, Keny rappe ses plaies avec fougue et conviction. Comme enfermée trop longtemps, elle lâche tout ce qui lui pèse, impose son rythme à la musique et entraîne l’auditeur dans sa course, sans s’attarder sur son propre sort. Elle sait qu’elle n’est pas la seule à avoir connu les « violences du système », et le récit de son propre parcours nourrit une parole qui ne sombre jamais dans l’abstraction.
Ainsi est l’album. Que Keny évoque une prise de conscience collective (« Jeunesse du Monde »), déplore l’absence d’une contrée du globe épargnée par les dérives de notre époque (« Sans Terre d’Asile »), ou appelle à une remise en question individuelle (« Cueille Ta Vie »), son discours ne se charge jamais d’idéologie et demeure résolument humain. Keny multiplie les points de vue, varie les échelles et dresse le portrait d’un monde en mouvement qui n’épargne personne. Elle se met dans la peau d’une adolescente vivant en Argentine (« Victoria », avec Claudio Ernesto Gonzalez), incarne la rue pour dénoncer la glorification dont celle-ci est l’objet (« La Mère des Enfants Perdus »), raille le double discours des hommes politiques (« Nettoyage au Kärchedes hommes politiques (« Nettoyage au Kärcher ») ou met en scène une galerie de personnages qui se croisent un matin face à un arrêt de bus (à nouveau « Cueille Ta Vie »). Et quand son propos se fait virulent, à l’image de « La Rage », premier extrait de l’album, ce n’est pas à la légère, mais bel et bien dicté par l’urgence d’une situation mondiale qui rend impossible tout épanouissement personnel.
Porté par l’aspiration d’un changement global, « Entre Ciment Et Belle Etoile » renferme également les questionnements de son auteur. Car, comme elle le chante dans « Clouée Au Sol », « changer le monde commence par se changer soi-même ». Mais l’harmonie intérieure est souvent difficile à atteindre, alors Keny se livre, avec retenue, mais bien décidée à faire la paix avec ses tourments. Dans le triptyque « Entre Les Lignes » (« Clouée Au Sol », « Une Goutte de Plus », « Prière »), elle expose ses failles, explore ses doutes et nuance ses affirmations, cristallisant ce balancement permanent entre la poursuite d’une aventure collective et celle d’un parcours personnel, la force de ses convictions et sa crainte de l’avenir, alors que sa foi apparaît comme un pilier inébranlable. L’expression de ses tiraillements culmine avec le déchirant « Je Suis La Solitaire », marqué par cette confession : « La vie m’a jetée dans la nuit, puis m’a laissée seule ; je suis la solitaire même avec le cœur rempli de frères et sœurs ». La tristesse perce, comme trop longtemps contenue, et c’est apaisée que Keny délivre une ultime « Prière ».
Tout au long de l’album, la richesse des textes est mise en valeur par les compositions soignées d’une palette étendue de producteurs (Enterprise, Karl Colson, Kilomaître…), à laquelle s’ajoute la contribution de Keny pour le titre final. N’hésitant pas à sortir des barrières du rap, les musiques s’enrichissent d’instruments et se font souvent organiques, comme lors de l’acoustique « Clouée Au Sol », basé sur une composition originale de Vgtah, durant lequel Keny est accompagnée à la guitare par DJ Truk. Et, régulièrement au cours de l’album, les quelques mots qu’elle chantonne pendant un refrain ou en conclusion d’un titre amènent une touche mélodique qui vient désamorcer la tension, ouvrir la porte à l’émotion et laisser croire au meilleur. Keny . Keny nous livre ainsi avec « Entre Ciment Et Belle Etoile » un disque à son image : les pieds sur terre, et les yeux vers le ciel.

Yacine BADDAY

Toutes directions >>>>     Sommaire   Concerts

 

 

Concerts :

Octobre 2006

26 octobre 2006 _ Cléon (__) _ La Traverse
28 octobre 2006 _ Bondy (93) _
Fest Welcome To da Hip Hop Dome 5

Novembre 2006

04 novembre 2006 _ St Brieuc (22) _ Festival Cité Rap
08 novembre 2006 _ Lille (59) _
Festival Les Inrocks
09 novembre 2006 _ Paris (75)
_ La Cigale - Festival Les Inrocks -
11 novembre 2006 _ Montpellier (34) _
L'Antirouille
17 novembre 2006 _ Fribourg
23 novembre 2006 _ Toulouse (31) _
Le Mange Disque
25 novembre 2006 _ Oneix (__) _
Fest Hip Hop Communes-Ikation
25 novembre 2006 _ Plan les Ouates (__) _
Festival Plan les Ouates
30 novembre 2006 _ Strasbourg (67) _
La Laiterie

Décembre 2006

02 décembre 2006 _ Cannes (06) _ MJC Picaud
09 décembre 2006 _ Rennes (35) _
Les Transmusicales
10 décembre 2006 _ Toulouse (31) _
Festival ORIGINE CONTROLEE
13 décembre 2006 _ Grenoble (38) _
Espace Drac Ouest
15 décembre 2006 _ Lausanne (CH) _
Les Docks
17 décembre 2006 _ Lyon (69) _
Le Ninkasi Kao
20 décembre 2006 _ Paris (75) _
Nouveau Casino
22 décembre 2006 _ Bordeaux (33) _
Le CAT

Toutes directions >>>>     Sommaire